Keep Dancing Inc. agite la French pop

Du haut de leur vingtaine, les Millennials du groupe Keep Dancing Inc. activent leurs synthés et nous sortent des samples qui rappellent les débuts de la New Wave des années 80.

lacn keep dancing inc

Le trio parisien n’a pas attendu longtemps avant de sortir son second EP, RESTRUCTURATION. Il faut dire que le succès du premier (INITIAL PUBLIC OFFERING) leur avait assuré une certaine légitimité dans le milieu de la Pop electro. 

Pour arriver à un tel niveau, on se souvient qu’ils s’étaient envolés aux États-Unis courant 2017, pour travailler avec Daniel Lynas (A$AP Rocky, Devonté Hynes).

Résultats, des tournées en pagaille, des concerts, notamment outre-manche, et autant dire une double vie pour ces trois étudiants en cours le jour et en concert la nuit.

Un trio au parcours fulgurant

Parce que Keep Dancing Inc. c’est d’abord trois Millennials ; Louis, 19 ans, Charles et Joseph, 20 ans, et parfois des potes qui viennent donner des coups de main sur scène ou en studio. 

Mais ce sont avant tout des fans de cold Wave, de punk et de synth pop, qui rappellent dans leurs compositions les tous début de la vague new wave de la fin des années 80, le temps où l’on s’essayait au clavier électriques Bontempi et aux premières boites à rythmes. Le temps où l’on découvrait un certain Joy Division…


lacn keep dancing inc


C’est à l’automne 2014 que la vague Keep Dancing Inc. a commencé à prendre de l’ampleur. À l’occasion de la sortie de leur première démo « Make The World A Better Dance ». Ils sont remarqués déjà et poursuivent sur leur lancée. 

Un an plus tard naît le maxi digital « Cold Zouk Summer Hits », un intitulé qui en dit déjà beaucoup sur l’essence de Keep Dancing Inc. De deux, ils passent à trois, rejoints par un nouveau larron, Joseph Signoret, claviériste/bassiste qui prendra les clés de la production. Cela rajoute une corde de plus à leur arc musical.

Ils peuvent alors exprimer tout leur talent. C’est leur hit « Life Goes On » qui va les propulser, en juin 2016.





D’ailleurs, il y en a eu un que ne s’y est pas trompé. 

Encouragés notamment par Etienne Daho, dont on connaît la virtuosité à dénicher les nouveaux talents (On se souvient de Saint Etienne), nos trois Français ont vite fait de ressortir leurs synthés, leurs boites à rythmes et leurs guitares pour se lancer dans la composition de leurs nouveaux morceaux.

Keep Dancing Inc. publie alors son premier 45 tours à l’automne 2016, avant de rejoindre la programmation du festival des Inrockuptibles et d’enflammer la Boule Noire aux côtés d’un autre groupe à sensation, les australiens de Parcels.

Un nouvel EP

Pour un si jeune âge ils font preuve d’une maturité rare. Ils possèdent déjà leur esthétique et une vision artistique, et tiennent à s’inscrire dans leur propre style « dance » non pas dans le contexte French Touche mais plutôt dans le sens anglais du terme.



lacn keep dancing inc

RESTRUCTURATION est bien la synthèse de leur talent précoce, mais surtout de leur capacité à faire fi des conventions et du qu’en dira-t-on. 

Avec ces cinq nouveaux morceaux, Keep Dancing Inc. brille par son intelligence de jeu autant que par sa science des arrangements. 

ils se lancent, et qu’importent les critiques, l’idée est d’abord de se faire plaisir et de faire plaisir à leurs fans. Ceux-ci le leur rendent d’ailleurs très bien. 

Un résultat efficace, propulsé au son de compositions d’orfèvre qui incarnent la French pop d'aujourd'hui, à la fois funky et sentimentale.





Retrouvez-les sur le page Facebook.

Aucun commentaire