LACN n°24 janvier-février 2008 : Focus sur le box office US

Alors que 2007 touche à sa fin dans une certaine confusion liée au mouvement des scénaristes, les dernières places sont à prendre pour les films nouvellement sortis, avec, à la clef, quelques dollars de plus… C’est toujours bon pendant les fêtes !


Pas de changement


On sait déjà que le Top 5 restera inchangé cette année avec SPIDER-MAN 3 (337 M$), SHREK THE THIRD (321 M$), TRANSFORMERS (319 M$), PIRATES OF THE CARIBBEAN : AT THE WORLD’S END (309 M$) et HARRY POTTER AND THE ORDER OF THE PHOENIX (292 M$).

Mais les nouveaux entrants de ces dernières semaines comme I AM A LEGEND, AMERICAN GANGSTER ou BEE MOVIE n’ont pas dit leur dernier mot. 

Ils continuent de grignoter des places dans le classement. 

I AM A LEGEND a eu ainsi l’occasion de le prouver en s’installant en 11ème position avec 151 M$. 

En ligne de mire il y a WILD HOGS (168 M$) et THE SIMPSON MOVIE (183 M$), respectivement 10ème et 9ème, qui restent détrônables par Will Smith dont le film, sorti le 14 décembre, est en pleine progression. 

Quant à AMERICAN GANGSTER et BEE MOVIE, sortis tous les deux le 2 novembre, ils pointent respectivement à la 16ème et 17ème place, avec 129 M$ et 123 M$. 

Fort des récompenses pour lesquelles il est en lice, AMERICAN GANGSTER devrait pouvoir tenter de se hisser en 14ème position, en dépassant les FANTASTIC FOUR (131 M$) et LIVE FREE OR DIE HARD (134 M$). Mais certainement pas mieux.

Echecs

Parmi les échecs récents de cette fin d’année, notons celui de ELISABETH : THE GOLDEN AGE, seulement 16 M$. Egalement de LIONS FOR LAMBS qui récolte 14,5 M$ pour un budget de 35 M$. 

C’est dire l’échec pour Robert Redford. 

Mais heureusement, ces films seront sans doute amortis à l’export. 

SWEENEY TODD avec Johnny Depp, amasse quant à lui la modique somme de 12,7 M$ (50 M$ de budget). Idem pour P.S. I LOVE YOU qui n’accumule que 9,1 M$ après une semaine d’exploitation. 

Enfin, CHARLIE WILSON’S WAR (75 M$ de budget) récolte 14,7 M$. 

Même si ces trois films bénéficient de sorties récentes, leurs scores restent nettement en deçà de leurs objectifs.

Voilà pour les quelques chiffres du box office US, dominé par un jeune ado en collant. Rendez-vous en 2008 pour d’autres infos.

Aucun commentaire