LACN n°10 juillet-août 2003 : Hors champ sur la case de l'oncle Sam

Retour à Los Angeles histoire de retrouver mon oncle d’Amérique et de voir quelles sont les dernières nouvelles qui circulent à Hollywood.


Night va-t-il se réveiller ?


Après sa piteuse réalisation dans ‘’Signs’’, revoilà que l’on parle de Night Shayamalan. 

Va-t-il redresser enfin la barre ?

C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Le réalisateur indo américain compte bien sur le soutient des studios Disney pour porter à l’écran son prochain thriller.

Il a en effet conclu un accord pour réaliser deux films sous leur bannière, en commençant par ‘’the woods’’.

Ce film, qui contrairement à ce que l’on pourrai penser n’est pas un remake de ‘’promenons-nous dans les bois’’ ni de ‘’blairwitch project’’, sera l’occasion de retrouver Joaquim Phoenix (avec lequel le réalisateur était passé inaperçu dans ‘’Signs’’).

Kirsten Dunst, toujours anorexique, et Ashton Kutcher (vu dans l’inoubliable ‘’Eh mec, elle est ou ma caisse ?’’ et bientôt dans ‘’Batman’’) sont également en négociation pour rejoindre le casting de ce futur monument du 7ème art.

Le tournage est prévu pour la fin du mois d’octobre prochain à Philadelphie.

Au programme de ce thriller dont l’action se déroule en 1987, des apparitions étranges viennent troubler la quiétude d’une petite communauté qui vit retranchée au fin fond d’une foret, sans même l’Adls ni la 3G.

L’ultime chance pour Kirsten Dunst d’envoyer le bois ?


Vivement Avril

Une qui l’envoi de plus en plus, c’est Avril Lavigne dont le dernier hit ‘’Sk8ter Boi’’ cartonne actuellement et qui a eu le mérite d’inspirer les producteurs des studios Paramout qui en ont acheté les droits.

Le texte sera donc adapté bientôt à l’écran avec une fiction racontant comment une jeune fille de bonne famille va rejeter les avances d’un garçon d’origine modeste bien qu’elle en soit secrètement amoureuse.

Mais si cela peut vous rassurer, elle regrettera son choix quelques années plus tard lorsque le dit garçon sera devenu un chanteur de rock très populaire avec plein de pognon.

Pour l’instant aucun nom n’a été évoqué pour jouer à l’écran dans ce futur chef d’œuvre, pas même Avril Lavigne…

Rebelle rebelle

En voilà un autre qui envoi le bois, mais pas de la même manière… 

Sean Penn s’est offert le 30 mai dernier une pleine page dans le New York Times pour dénoncer la politique du président Bush.

On se souvient des prises de position très fermes de Sean Penn à propos du conflit irakien qui lui avaient valu d’être blacklisté par une partie des producteurs bien pensant de Hollywood.

Cette fois Sean Penn enfonce le clou un peu plus encore avec cette lettre ouverte particulièrement explicite.

Selon lui ;
"l’intervention américaine en Irak a eu lieu en l’absence de toute preuve crédible d’une menace imminente contre les Etats-Unis (…), nous voyons de jeunes américains mort, nous ne voyons pas d’armes de destruction massive, nous voyons des civils irakiens morts, nous ne voyons pas d’armes de destruction massive, nous voyons le chaos dans les rue de Bagdad, nous ne voyons pas d’armes de destruction massive (…)’’

Et l’acteur de terminer en rappelant l’importance du vote pour les américains…

Bref de quoi faire parler le soir dans les chaumières, ou plutôt dans les ranchs… 


Retour sur le Walk of Fame

Si il y en a un que l’engagement politique rebute en ce moment, c’est bien lui…

Harrison Ford est en effet davantage inspiré par le maintient de sa libido et celle de son couple avec Calista Flockhart, adolescente anorexique de son état.

Désormais il aura en plus la tête dans les étoiles, celles du Walk of Fame bien sûr.

Le sexagénaire d’Hollywood s’est en effet vu décerner le 30 mai dernier une étoile sur le WOF d’Hollywood boulevard, gage de la reconnaissance du métier.

Il faut dire qu’Harrison est un bon parti puisqu’il a été à l’affiche des quatre plus grands succès du box office mondial (‘’la guerre des étoiles’’, ‘’l’empire contre attaque’’, ‘’le retour du Jedi’’ et ‘’les aventuriers de l’Arche perdue’’).

C’était donc la 2226ème étoile qui était décernée ce soir là au cours d’une cérémonie où l’on pouvait approcher tout le gratin hollywoodien, de Calista Flockhart à Steven Spielberg. 

LACN ne pouvait manquer cet évènement et en a profité pour recueillir quelques mots de l’intéressé ;

‘’je suis vraiment reconnaissant pour ce trésor, j’ai eu beaucoup de chance d’avoir connu un tel succès (…) tout ce que je voulais, c’était de parvenir à gagner ma vie comme acteur, et non plus comme menuisier même si ce métier m’a bien servi à l’époque’’. 

Hors micro, Harrison nous confie d’ailleurs qu’il continue à travailler le bois… 

Coté cinéma, il planche également sur ‘’Indiana Jones 4’’dont la sortie est prévue en 2005. 

Les accrocs le verront auparavant le 17 septembre prochain dans ‘’Hollywood homicide’’ de Ron Shelton aux côtés de Josh Hartnett.


Joey se case

C’est le moment d’ouvrir le carnet rose pour fêter un autre événement que LACN ne pouvait pas manquer ; le mariage de Joey !

Voilà un ‘’friend’’ de plus de casé, après Lisa Kudrow, Courtneney Cox et Jennifer Aniston. 

C’était donc au tour de Matt Le Blanc de dire ‘’Yes’’ à Melissa McKnight, top modèle de son état. La cérémonie a eu lieu le 4 mai dernier sur une plage Hawaïenne. 

Outre un décor de rêve, un parterre de stars était présent, à commencer par les Friends, Jennifer Aniston et Brad Pitt en tête. 

On trouvait également Patrick Topaloff et Sim, deux des plus vieux amis de Matt Le Blanc. 

A 35 ans, voilà donc Matt armé et confiant pour affronter la vie à deux et il ne nous a pas caché ses ambitions en se confiant à LACN :
‘’vous savez, je viens d’une famille italienne et j’ai été élevé dans la tradition de vouloir des enfants (…) c’est une tradition que je compte bien respecter (…)’’.

LACN vous tiendra au courant pour le casting des futurs parrains et marraines… 


Adam va croquer la pomme

Un autre mariage à signaler dans les tablettes, celui de Adam Sandler à l’affiche actuellement du nullissime ‘’self control’’ et que l’on a pu voir dans l’insignifiant ‘’Punch drunk love’’.

L’acteur de 38 ans, connu pour ses rôles de décérébré (à tel point qu’il est difficile de parler de rôle de composition), à convolé en juste noce le 22 juin dernier avec l’actrice et mannequin Jackie Titone âgée de 30 ans.

Lors de la cérémonie, on a pu remarquer la présence de Jack Nicholson et Rob Schneider.


L'instant divorce

Bon on referme vite le carnet rose… car l’actualité est plutôt faible ce mois ci.

Au contraire, on aurai même davantage tendance à parler du contraire, à commencer par le divorce de Jennifer Garner. 

Eh oui, l’héroïne de la série Alias et son mari à la ville Scott Foley (vu dans ‘’Scream 3’’) ont entamé le mois dernier une procédure de divorce.

Leur mariage remonte pourtant à Octobre 2000 et faisait suite à leur rencontre en 1998 sur le plateau de la série Felicity.

Les acteurs, tous deux âgés de 30 ans, font état de différends irréconciliables dans leur procédure, oups… on aurait aimé en savoir davantage… 

Bref, pour rester politiquement correct, on dira que les deux ex-amoureux vont maintenant se consacrer exclusivement à leur carrière professionnelle… 

En tout cas, voilà donc la belle Jennifer totalement open pour ceux que cela intéresse. 


La femme la plus influente

Une autre Jennifer a fait parler d’elle il y a peu, il s’agit de Jennifer Aniston, madame Brad Pitt à la ville.

Elle s’est vu décerner récemment par le magazine Forbes le titre de star la plus influente de l’année, au cours de son traditionnel numéro recensant la liste des 100 célébrités de l’année, du monde du spectacle et du sport.

On retrouve en seconde position, ex aequo Dr Dre et Eminem, suivis de Tiger Woods, Steven Spielberg et l’énorme Jennifer Lopez.

Un prix mérité pour Jennifer Aniston dont l’influence s’étend également dans son petit nid douillet de Beverley Hills où elle s’occupe de tout.

Ce qui laisse dire à certains journalistes que lorsqu’elle n’est pas là Brad Pitt bulle…



La fête du slip

Le 31 mai dernier a eu lieu les 12ème MTV Movie Award 2003 et LACN se devait d’y être présent, car c’est bien connu, cette cérémonie se démarque chaque année des Golden Globe et autres Oscars en récompensant souvent des œuvres décalées et dans la cible de la chaîne dirons-nous… 

Et puis le champagne y coule à flot tout comme les décolletés y sont un peu plus vertigineux, faisant d’ailleurs la joie des Paparazzi frustrés par une cérémonie des Oscars plutôt austère.

Bref, les MTV Movie Award, c’est la fête du slip.

L’édition de cette année ne fait pas exception à sa réputation.

Le grand vainqueur est sans conteste ‘’le seigneur des Anneaux ; les deux tours’’ qui augmente son quota de prix par rapport à l’an dernier où il avait récolté ceux du meilleur film et de la révélation masculine.

Cette année, le second opus repart avec 4 prix (meilleur film, meilleure équipe à l’écran pour le trio Elijah Wood, Sean Astin et Gollum, meilleure séquence d’action (la bataille du gouffre de Helm) et meilleure créature virtuelle avec Gollum, dont le personnage original a été inspiré par Sim). 

Bref, presque des prix sur mesure.

En dehors de ce blockbuster, une double récompense assez inédite vient saluer la prestation de Eminem dans ‘’8 mile’’ avec le prix du meilleur acteur et celui de la révélation masculine.

La meilleure actrice est, tenez vous bien, Kirsten Dunst pour ceux qui ont eu la chance de l’apercevoir dans Spiderman.

Elle est par ailleurs récompensée pour la meilleure scène de baiser avec Tobey Maguire.

Le prix de la révélation féminine revient à Jennifer Garner fraîchement divorcée dans Daredevil, malgré là aussi un rôle assez insignifiant.

Les autres prix récompensent Mike Myers pour la meilleure performance comique dans ‘’Austin Powers in Goldmember’’, ainsi que Daveigh Chase, prix du meilleur méchant pour ‘’the ring’’ remake américain du film culte japonais.


Ça passe ou ça casse

Pour terminer avec les cérémonies de remises de prix, venons en aux World Stunt Award. 

Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit des récompenses décernées tous les ans à la grande famille des cascadeurs du cinéma, c'est-à-dire les hommes et les femmes de l’ombre qui servent de doublure aux stars et sans qui les exploits auraient un autre goût… 

La 3ème cérémonie a eu lieu le 1er juin dernier aux Paramount studios de Los Angeles devant un parterre de personnalités venues remettre les précieux trophées.

Et c’est toujours un plaisir de voir Arnold Schwarzenegger remercier sa doublure, ou encore Michelle Rodriguez ou Wesley Snipes apparaître plein d’humilité.

Il est vrai qu’ils doivent une bonne partie de leur gloire à ces hommes de l’ombre.

Une fois n’est pas coutume, après la razzia de l’an dernier de ‘’Fast and Furious’’, c’est encore Vin Diesel qui récolte les honneurs avec 3 récompenses pour ‘’xXx’’ ; meilleure cascade spéciale pour Tim Rigby avec un saut depuis une voiture lancée d’un pont, meilleure supervision des cascades et meilleure cascade par un homme réalisée par Harry L.O’Connor avec le harponnage d’un bateau lancé à pleine vitesse et l’envolée du cascadeur en parachute ainsi attaché au véhicule… 

Une envolée au paradis et une remise de prix posthume puisque le cascadeur s’est tué lors du tournage de cette séquence.

Parmi les autres vainqueurs, à noter la récompense d’une équipe française emmenée par Jean Claude Lagniez pour son travail dans ‘’The Bourne Identity’’ lors de la séquence de poursuite en Austin Mini dans Paris.

Un collector étant donné les contraintes de plus en plus importantes de tournage dans la capitale.

Du coup, depuis fin 2002 Paris a perdu tout son attrait en matière d’autorisations de tournage au profit d’autres capitales européennes moins procédurières et gourmandes… 

Pour finir, voici la liste des autres lauréats, l’intitulé des prix représente toujours le même plaisir ;
- meilleur combat ; la séquence de l’échafaudage de ‘’Blade 2’’
- meilleure cascade pyrotechnique ; ex-aequo la chaise roulante enflammée de ‘’Dragon rouge’’ et les soldats explosifs de ‘’Windtalker’’
- meilleure cascade aérienne ; la poursuite en jet pack de ‘’Minority report’’ 
- meilleure cascade par une femme ; le combat dans l’avion entre Jinx et Miranda Frost dans ‘’Die another day’’.



Voilà, notre petit tour à Hollywood touche à sa fin, rendez-vous au prochain numéro pour d’autres news de LA.

Aucun commentaire