Box office France à fin septembre 2019

Au terme de cette rentrée, la tendance à la hausse se poursuit pour le box office France. Les chiffres de fréquentation dans les salles restent sur une tendance positive et confirment les prévisions à la hausse pour 2019.

Au cumul des 12 mois on s'oriente vers plus de 208 millions d'entrées



La fréquentation cinéma en hausse en septembre

Après le grand bond en avant de l'été, propulsé entre autres par les productions Disney, on s'interrogeait sur ce que nous réserverait la rentrée. 

On est souvent en mal de blockbuster à cette époque et les chiffres d'entrées cinéma s'en ressentent, avec un phénomène de tassement avant le traditionnel rebond de fin d'année.

Mais cette année le mois de septembre a été porteur. On compte ainsi un film millionnaire, ce qui reste assez rare pour cette période. 

Surtout pour un film d'horreur, en l'occurence "Ça, chapitre II", sorti le 11 septembre, et qui cumule 1 217 471 entrées au 1er octobre. C'était prévisible après le succès du premier volet (1 966 655 entrées), mais ce score reste toutefois nettement en-deçà des prévisions.

"Ça, chapitre II" rafle tout de même la mise, là où aucun film n'avait franchi le million en 2018.

Au cumul des 9 premiers mois de l'année 2019, on constate une progression de la fréquentation de 5,0%, qui atteint 150,24 millions d’entrées, versus 143 millions après les 9 mois de 2018.

Nous allons donc progressivement vers une très bonne année cinéma 2019. En année glissante, la tendance porte en effet le box office à un score de près de 208 millions d'entrées, bien loin devant 2018 (202 millions).

La part de marché du cinéma français à la peine

Au regard des 9 premiers mois de l'année, la PDM des films français atteint 34,4% soit un niveau n net retrait versus les 9 premiers mois de 2018 (37,5% sur la même période de 2018).

Inévitablement, c'est le cinéma américain qui en profite, atteignant 54,5% au cumul des 9 mois de l'année. Il dépasse largement son score de 48,8% au cumul des 9 premiers mois de 2018.

Une tendance qui ne devrait pas s'inverser.




Aucun commentaire

Tu as le droit de mettre un commentaire !