Million Years, le nouvel album de The Verge, offre un rock puissant et addictif

Voici venir "Million Years", le nouvel album de "The Verge", prévu le 4 octobre prochain, un album qui signe la force d'une groupe riche en influences et qui propose un rock addictif.

"Million Years", le second album de The Verge offre un rock puissant et addictif.


"Million Years", second album de "The Verge"


Le 4 octobre sera à noter sur tes tablettes, ce sera la sortie du nouvel album de "The Verge", un album intitulé "Million Years", leur second après celui de 2016 ("So Close So Far").

Et autant dire que ça démarre en trombe avec le titre "My Queen", tu laisses dès lors l'ambiance Rock te murmurer dans les oreilles, puis son souffle t'entoure, de plus en plus brut et te voilà emporté, comme en apesanteur, sur les mélodies concoctées par "The Verge".

Les unes après l'autres, les chansons se laissent savourer et s'enchaînent, sans rupture, méthodiquement, avec classe.

C'est la marque des grands, tout simplement, 

"Million Years", c'est 10 titres qui te percutent les neurones, sur des textes abordant des thèmes intimes comme les relations humaines, timidité, jalousie, et d'autre plus politiques, comme le destin de notre planète, et pour lesquels le groupe a collaboré avec l'auteur anglais, Mickael Sivager.

"Million Years", le second album de The Verge offre un rock puissant et addictif.
Million Years sortira le 4 octobre 2019


Focus sur The Verge

The Verge, c'est une sorte du club d'accrocs aux sons Rock à tendance vintage, ceux des puristes, ceux des années 70 et 80, ceux dont Boodjie (chanteur), Todd (guitariste) et Jam (batteur) se sont imprégné. 

Les influences sont simples et portent la puissance du groupe, entre Led Zeppelin, les Rolling StonesU2 ou encore des premiers Tears for Tears pour certains titres.

Ces racines se complètent parfaitement avec des tendances un peu plus électropop-électro plus précisément, et Rock alternatif, portées par Maribel (chanteuse), Ludy (claviers-voix) et Jules (bassiste), que j'avais adoré sur le premier album "So Far So Close", avec un coup de coeur à l'époque pour "Please Don't Make Me Cry" ou "What's Wrong", sublime ballade mélancolique, qui complétait bien la fureur de l'album et créait un ensemble harmonique fascinant et génial à écouter.

J'en retrouve ici un peu les traces sur "Million Years". L'album reforme en effet cet ensemble composite, et l'osmose s'opère à nouveau sans faille.

Un album parfait à écouter pour un moment de bonheur auditif et un envolée Rock puissante et addictive.




Pour en savoir plus sur The Verge :

En écoute dès le 4 octobre sur Spotify

"Million Years", le second album de The Verge offre un rock puissant et addictif.

Aucun commentaire

Tu as le droit de mettre un commentaire !