Manu nous ramène à l'Horizon

Le nouvel Album de Manu s'intitule L'Horizon et sort le 13 septembre prochain. Un album référence, un rock fort et puissant, comme un cadeau magnifique.

Quel parcours pour Manu, jusqu'au prochain album L'Horizon. Sublime.
©Thomy Keat



Toute une histoire

Tu te souviens de Dolly, non pas le mouton transgénique, mais de Dolly, le seul et l'unique, à savoir le groupe Rock, garanti sans clonage.

Non ?

Allons, fais un petit effort.

Je suis sûr que tu t'en souviens, c'était dans les années 90, ok, tu n'étais pas en France à l'époque, mais bon, même sans Internet, j'avais réussi à te faire découvrir et écouter. Et tu avais accroché.

Le mariage unique guitare, basse et cette voix. La voix de Manu. Même si tu ne comprenais pas les paroles, ça t'avait touchée. Et emportée. C'était le son qu'on aimait et qu'on aimera toujours.

1998.

Quelques années après, tu étais venue, et on s'était retrouvés aux Eurokéennes, le jour d'un quart de finale France-Italie.

Tu m'avais prédit une victoire des français et une demi-finale ensuite contre l'Allemagne. Manque de bol... T'avais perdu le lendemain. Vous étiez tombés, vous les allemands, c'est rare, le nez dans le gazon.

Voilà, oui.

"Quand l'herbe nous dévore"...

On peut dire qu'elle nous avait dévorés. Comme la vie nous a dévorés.

Comment rester insensible?

2019

À l'écoute aujourd'hui, bien des années plus tard, on peut même dire aussi, que ce son n'a pas pris une ride, à l'instar d'un titre comme "Je n'veux pas rester sage", ultra diffusé sur les radios à l'époque et qui est loin d'avoir occulté le reste.

Le reste ? Des courses frénétiques sur "C'est pour Toi". Des moments partagés sur "Partir Seule". Comme une bouffée de poésie. Et de nostalgie avec ce titre, qui pour moi reste l'un des plus fort de Dolly, le titre phare, peut-être, emblématique parce qu'il me ramène systématiquement à la tragique année 2005, lorsque tout s'est arrêté.

Les chansons de Dolly, ce groupe mythique, la voix de Manu, nous ont accompagnés toutes ces années. On n'en garde que le meilleur. Parce que par-delà le Rock, il y a toujours L'Horizon.

Quel parcours pour Manu, jusqu'au prochain album L'Horizon. Sublime.
© Jipe Truong


Un album à l'Horizon

Un nouvel album de Manu, c'est comme un cadeau, comme une sorte d'hommage. Comme lorsque l'on se dit qu'on aurait pu continuer l'aventure, faire quelque chose ensemble, mais que le destin en a décidé autrement.

Alors vient le temps justement de l'autrement.

Et cet autrement c'est "L'Horizon".

Et ça fait vraiment du bien, du bien à entendre, du bien à vivre, à ressentir. Cela me ramène à cette époque, comme pour mieux aller de l'avant.

Alors aujourd'hui, le rendez-vous est pris, comme pour des retrouvailles prévues de longues dates, on se dit qu'on se reverra.

Ce sera le 13 septembre, pour la sortie de L'Horizon.

Quel parcours pour Manu, jusqu'au prochain album L'Horizon. Sublime.

Le septième album

C'est le septième album solo de Manu, après "Rendez-vous" le premier, sorti en 2008. C'est aussi son album peut-être le plus personnel.

Il entre dans sa discographie sans heurt, tout simplement, tout naturellement. Comme si le temps était venu de s'ouvrir totalement, et de laisser place à de nouvelles aspirations.

D'un point de vue mélodique, c'est l'occasion d'explorer des genres non plus seulement rock et pop, mais aussi plus électro et post-punk.

Le tout, est de s'y retrouver et l'on jubile à l'idée de renouer avec la patte de Manu, celle d'une voix juste et d'un son aussi puissant que touchant. 

"L'Horizon" agit comme un retour vers le futur. Un voyage expérimental aux tréfonds de l'âme, à l'instar de titres comme "Buée", "La Sonate", "Kiara Song", "Le Gardien", "Lia Progreso" ou "76 Points", le tout en en vingt morceaux qui viennent prendre le dessus sur tout.

Parce que ravageurs, et éloquents, comme "Regarde", "Entre Deux Eaux", "Play", "Mordre La Poussière", "L'Horizon" se démarque des précédents opus de Manu. J'en ressort avec en tête encore l'impression que "Tout Est Parfait"

Et ça fait plaisir à entendre.


Discographie de Manu

Rendez-Vous (2008) : Puissant premier opus, avec des extraits si forts, comme on avait pu en entendre plus tôt, loin avant, et qui nous manquaient. C'est par exemple "Tes Cicatrices", "T'es Bô, T'es Con", "Un Bô Jour - Tim2", ou "Goodbye". Mais surtout le titre éponyme : "Rendez-vous".





Rendez-vous à l'Elysée Montmartre (Live - 2010) : L'album d'un moment unique de partage, c'est bien celui-ci, joué en live dans une salle mythique. Tout y est, le son, l'énergie. Et surtout, "Rendez-Vous", ce soir-là reste un souvenir mémorable. Le sentiment de vivre un moment unique. Hors du temps.




La dernière étoile (2013) : La mélodie et le texte très touchant de "J'Attends l'Heure". Rien que pour cela, comment ne pas chavirer. Sans parler de "Je Pars Avant", pur instant magique.








Tenki Ame - The Japanese Sessions (2014) : Parenthèse japonisante riche en moments de poésie pure, avec ce 8 titres envoûtants, incluant quelques pépites électro comme avec 2080.




La Vérité (2015) : L'album référence à ce jour, où l'on retrouve l'énergie primale de Manu, notamment avec le titre phare "La Vérité".




Entre deux eaux - Vol .1 (2018) : Honnêtement, un album qui revisite en acoustique son répertoire et celui de Dolly, avec en bonus quelques pépites, dont la reprise de "Je suis déjà parti" de Taxi Girl. Bonheur.





L'Horizon (13 septembre 2019) : Si on je vous dis que cet album est somptueux, vous me croyez ? Rendez-vous en septembre alors.



Manu
Nouvel album L'Horizon
Sortie le 13 septembre 2019

Pour en savoir plus :

Concert Manu Party :
Le 27 septembre à La Maroquinerie


Aucun commentaire

Tu as le droit de mettre un commentaire !