Cozy comme une bouffée d'air frais

Prévu fin septembre, le nouvel EP de Lucas Tily, alias Cozy, marque pour l’artiste le franchissement d’une nouvelle marche.

lucas tily cozy lacn

Cozy vous connaissez

Si, vous vous souvenez, Cozy, nous en avons déjà parlé, c’était il y a peu de temps. Si, si, promis. Alors si vous avez oublié, c’est que, de deux choses l’une :


  • Soit vous ne lisez pas nos articles et c’est mal, et dans ce cas vous aurez une fessée déculottée même si la Loi l’interdit, nous, chez LACN on transgresse les lois surtout si vous êtes blonde et Russe. 
  • Soit vous avez Alzheimer et là, on ne peut rien faire pour vous, et puis c’est un peu de votre faute car si vous appliquiez à la lettre les consignes du gouvernement, à savoir manger au moins 5 fruits et légumes par jour, arrêter le tabac, pratiquer une activité sportive régulière, ne pas boire une goutte d’alcool même avec modération, rouler à 80, alors, dans ce cas vous n’auriez pas Alzheimer. 


lucas tily cozy lacn



En même temps, pas sur. Au contraire, chez LACN, on aurait tendance a vous inciter à faire tout le contraire, et surtout ne pas voter ni écouter BFMTV. À la place écoutez nos découvertes, c’est pour ça qu’on est là. Et Cozy en est une. Belle.

La confirmation d’un talent

Oui, on peut le dire, question découverte, Cozy, alias Lucas Tily, en est une belle.

Son nouvel EP, sobrement intitulé FAVORITE SONG, est prévu pour fin septembre (le 28, ce qui est une erreur car il aurait mieux valu le sortir le 29 pour me l’offrir et parce que, astralement, les planètes ont toujours été alignées tous les 29 septembre, surtout depuis les années 70, oups, on dira plutôt 80-90 histoire de me rajeunir. Après, le sens d'alignement n'est pas forcément le bon, mais ça, c'est un autre problème. Et sujet.).


lucas tily cozy lacn favorite song

Bref, pour un jeune rennais de 23 ans, sortir un second EP, c’est déjà une belle performance, après un premier Ep intitulé "Right Here" paru en 2016.

Il faut dire qu’il navigue dans les arcanes de la scène House depuis déjà quelques temps, à coup de mélodies fines et savamment orchestrées, menées par des compositions vibrantes et groovy.

Et nous le groovy on aime. On en déguste pas mal d’ailleurs dans son EP, et le titre de ce single « Favorite Song », le prouve plutôt bien et laisse rêveur pour la sortie de l’album. 

Il y a ce petit côté poétique des vacances, qui fait tellement de bien.

Un peu comme à l'écoute de l'un de ses premiers single, sorti en mai dernier, "All Team", prélude à l'album.





On parle donc de talent.

Son talent s’est forgé au fil de ses nombreuses collaborations, on notera au passage « Timeless » de Dalton John, mais pas seulement, car il faudrait une liste déjà très longue, à savoir avec le duo allemand Gamper & Dadoni, Max Liese, Yall, ou des artistes de la scène électro à travers des titres tels que "Blind" de Huko, que j'adore, ou l'excellent "Terry" de Greg Kozo.

Mais là, derrière son prochain EP, c’est un tout autre univers qu’il nous propose, plus personnel, plus subjectif, comme souvent dans bien des projets solos. 

Place ici à l’émotion, parfois l’introspection, à des choses plus cool, plus fédératrices, parfois plus Hip-Hop dans le phrasé.

Cosy sait faire la part des choses 

À la fois chanteur et producteur, Cozy sait aussi dissocier. Ainsi ses productions électroniques les destinent-il à son projet baptisé Marinsky. Pour le reste, il se livre, comme dans le cadre de ce single.

Sur ce plan, il a su aussi s’entourer de purs talents au fil de ses rencontres, voguant de collaborations en collaborations, à l’image du musicien et arrangeur David Millemann

Une collaboration bénéfique qui lui permet de donner le meilleur de lui-même, et rend presque impatient d’être déjà fin septembre (le 29…).




Pour en savoir plus, rendez-vous sur sa page Facebook. Dans l'attente du 29 septembre...

Aucun commentaire