Pale Grey fait briller la Belgique

Avec la sortie de son tout nouvel album WAVES, le groupe Belge Pale Grey propose une pop éléctro qui place la Belgique au centre du jeu.

lacn pale grey waves

L’éclectisme caractérise Pale Grey

Avec leur nouvel album, WAVES, sorti en mars dernier, le groupe Belge Pale Grey accumule les expérimentations musicales. Des expérimentations réussies portées par des styles musicaux passant de l’Indie pop à l’electro, du Hip Hop à la Folk.

Ce sont toutes ces tendances qui se rassemblent et font de cet album un mix tout à fait intéressant et séduisant.


lacn pale grey waves


Le succès est au rendez-vous. Il faut dire que le groupe a mis les moyens, à travers des collaborations de haut niveau, en témoigne la participation du rappeur américain Serengeti, sur « Late Night », l’un des titres phare de l’album, et dont le clip surprend par l’atmosphère nocturne surréaliste qui s’en dégage.





Presque un an de travail aura été nécessaire en studio, afin de sortir ce condensé de leur talent, et ces expérimentations sonores. 

Un renfort de poids

Le groupe se retrouve entouré par une aura de création à laquelle le producteur français Yann Arnaud, qui les a rejoint courant 2016, n’est pas étranger. Il faut dire que son expérience, taillée par ses collaborations avec Air et Phoenix, a de quoi insuffler cette énergie supplémentaire que le groupe souhaite déployer.


lacn pale grey waves

Au final, c’est un univers fort que Pale Grey offre à ses fans, un reflet de leur identité en mouvement permanent et dont la clé de voute reste le mélange des genres pour parvenir à un accord parfait et à une série de chansons protéiformes.

Indiscutablement, l’émotion est au rendez-vous au carrefour de ces envolées lyriques dont chaque titre de WAVES peut témoigner à sa façon, que ce soit « Blizzard », « Hunter » ou « Seasons ».





Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site Web et sur Facebook.

Aucun commentaire