Yara Lapidus, la griffe de l’artiste

Yara Lapidus nous fait la joie de sortir son nouvel album INDEFINIMENT. C’est l’occasion de revenir sur la carrière de cette artiste qui ne laisse pas indifférent.

lacn yara lapidus indefiniment



Les vies de Yara Lapidus 

On pourrait dire que Yara Lapidus a déjà vécu plusieurs vies. L’épouse du couturier Olivier Lapidus, fils de Ted Lapidus, couturier des stars, a longtemps baigné dans la mode. Styliste, elle a été formée dans les grandes écoles de mode parisiennes avant de travailler chez Lapidus, puis de rejoindre la maison Balmain. 

Là, elle y fut l’assistante d’Oscar de la Renta. Puis, la mode chevillée au corps, elle a lancé sa propre griffe. Non, pas la griffe de l’homme, mais une griffe inspirée de ses découvertes lors de ses voyages de par le monde. Aujourd’hui, c’est une autre griffe qu’elle nous propose.

Elle aurait pu poursuivre là, en effet, dans cette voie toute tracée comme l’ont fait tant d’autres. Continuer la mode. Mais il était dit qu’il lui manquait quelque chose. Car en réalité, Yara avait déjà une double vie. Depuis l’adolescence, elle consignait en effet des poèmes et des textes de chanson dans ses nombreux carnets. Et elle voulait chanter, mettre en musique les textes qu’elle écrivait et qui s’accumulaient sur le papier. 

lacn yara lapidus indefiniment

Alors, la question se pose un jour, tout naturellement. Continuer dans la mode et laisser dormir son « trésor ». Emprisonner au plus profond d’elle cette centaine de poèmes qui racontaient sa vie, ses émotions, ses inspirations, ses dilemmes, ses failles et ses tentations. Tant de choses qu’elle rêvait d’exprimer. L’amour, bien sûr, la nostalgie, aussi. Et la réponse sonne comme une évidence. 

Alors vient tout simplemet le jour où Yara décide de faire le grand saut. Elle a toutes les armes pour réussir, alors qu’importe. Elle fonce : elle sort un premier album, en 2009, appelé simplement Yara. Elle se fait immédiatement un nom. Le monde la découvre sous un autre jour. Elle se révèle.

L’aventure continue, INDEFINIMENT

L’on ne peut s’empêcher de le penser, à l’écoute de son second opus. INDEFINIMENT sort dans les bacs ce 25 mai et impose désormais son nom, et toute la maturité de sa classe artistique.

Ce qui prévaut à la création de son second opus, c’est d’abord une rencontre en 2012. Une rencontre avec un grand nom de la composition et de la production. De ces rencontres qui vont accompagner sa métamorphose artistique.


lacn yara lapidus indefiniment

La rencontre entre Yara Lapidus et Gabriel Yared aura pour effet de révéler tout simplement la connivence créatrice entre les deux artistes originaires du pays du Cèdre. Ils sont tous les deux nés à Beyrouth, un point qui les rapproche et permet au duo d’affinités de fonctionner à merveille. 

Gabriel Yared est séduit. Séduit par ce timbre unique, au goût de miel.





Auteur de musiques de films comme « Le patient anglais », « Cold Mountain », « Juste la fin du monde », s’appuyant aussi sur des collaborations précieuses pour Michel Jonasz ou Françoise Hardy, Gabriel Yared imagine alors des mélodies qui vont parfaitement accompagner les textes intimistes de Yara.

De cette complicité artistique éclôt 11 chansons. Les textes du nouvel album INDEFINIMENT sont ciselés, authentiques, sans fioritures et d'une touchante simplicité.

Les chansons ont été voulues en effet simples et intemporelles. Elles parlent d’amour, sous des angles différents, elles expriment des sentiments les plus profonds. L’album INDEFINIMENT est ensuite enregistré avec quarante-trois musiciens dans les mythiques studios d’Abbey Road.

Un univers à part entière

Ambiance intimiste, ambiance bossa, ambiance jazz club, ambiance de fin de soirée qui appèle à l’apaisement et où se déroulent souvent les conversations les plus importantes et les plus précieuses, ambiance orientale, ambiance de breakfast intime après une nuit en club électro berlinois. Bref, besoin de se poser ? L’univers de Yara Lapidus appèle à tout cela. Car il y a ce petit quelque chose en plus, il y a du Lisa Ekdahl croisé avec Natacha Atlas. Il y a de tout cela chez Yara Lapidus.


lacn yara lapidus indefiniment

INDEFINIMENT rassemble toutes ces ambiances, ces sons aériens qui se marient parfaitement avec la voix envoûtante de Yara Lapidus.




L’album est à découvrir pour plus d’information sur son site et son Facebook.