Fabian Tharin prend de la hauteur avec Fosbury

Dans la série dès ovni musicaux venus d'ailleurs Fabian tharin peut faire figure d'iconoclaste. Venu d'on ne sait où mais plus particulièrement de Suisse, il débarque avec son nouvel EP. Ca s'appelle FUSBURY et à l'instar du héros des JO de Mexico il compte bien lui aussi tout renverser sur son passage. 

lacn fabian tharin fusbury

Fabian Tharin surprend à nouveau

C’est le grand retour de Fabian Tharin. Après un premier opus il y a quatre ans, intitulé SWISS REBEL qui avait fait grande impression, notamment avec les titres « Rock Star » et « La Cigarette de Condamné » il nous revient avec un EP 4 titres : FUSBURY. Un EP Toujours dans son style si décalé, presque Philippe Katerinesque.


lacn fabian tharin fusbury

Pourquoi FOSBURY ? Peut être par désir de faire les choses à l'envers. Se prendre la tête en bas et regarder en l'air avec cet air de défi et cette façon de se moquer des stéréotypes. 

C'est avec des titres des plus saugrenus, "N'y Pense Plus", "Ne va pas te faire foutre", "L'Eternité", "Y'avait de la lumière partout", que Tharin nous propose d'explorer son univers. Un univers pop-rock et électro. Mais créé de telle sorte qu'il reste difficilement sondable. En réalité, cela ne ressemble à personne.



Fabian fait le show

Style épuré, textes cours et incisifs, déjantés parfois, comme il nous en a donné j’habitude. Cette fois cela touche par la modernité de l'interprétation, cela frôle à certains moments le hip hop, sans trop s'éloigner de ses bases qu’on lui connaît. Hypnotique et puissant. C’est donc un peu barré, il y a du Stromae textuel croisé avec du post punk made in Plastic Bertrand sous l’égide d’un Philippe Katerine sous acide.


lacn fabian tharin fusbury


A l’image de ces grands noms, mais sans l'acide, on a droit à un style qui se plaît à être consommé sur scène pour bénéficier de la quintessence de l'artiste. Il brille en effet par son impertinence et cette irrévérence qui parfois peut agacer. Mais déranger ne dérange que ceux qui auront à redire. 

En l’occurrence, la sortie de FOSBURY marque aussi un pas supplémentaire dans la carrière de l’artiste. C’est une belle découverte qui en augure certainement d'autres. 






Plus d'infos sur le site de Fabian Tharin et sur Facebook

Aucun commentaire