Les jardins suspendus du Havre

S'il est un endroit au Havre, où l'imagination et tous les sens se laissent séduire, c'est bien lors de la visite des jardins suspendus. Ça tombe bien on vous y emmène.


LACN - voyage - france - le havre - normandie



Une fois de plus je suis retourné au Havre. Non pas pour faire un pèlerinage autour de la vie et l'oeuvre de notre premier ministre, mais pour y retrouver un peu de culture, dans tous les sens sur terme.


Découverte des jardins suspendus

Que serait Le Havre sans ses forts créés au XIXème siècle pour protéger la ville ? Le fort de Sainte Adresse est l'un d'eux, édifié entre 1854 et 1858.


LACN - voyage - france - le havre - normandie

Planté sur les hauteurs de la ville, ce site de 17 hectares surplombe la baie de Seine et offre une vue imprenable sur le centre-ville et le port. 

Les militaires ont depuis longtemps déserté l'endroit, qui au passage n'a jamais été d'une grande utilité stratégique. Mais plutôt un moyen de dépenser inutilement l'argent du contribuable.

Depuis 2008, c'est devenu un lieu emblématique de la culture havraise. Un lieu où les habitants se retrouvent et flânent.


LACN - voyage - france - le havre - normandie

C'est surtout le lieu où les jardiniers de la municipalité se sont installés. Là, au sein des alvéoles et des serres, sont rassemblées toutes les productions horticoles de la ville.

Les visiteurs peuvent en profiter, ils disposent en effet d'une dizaine de jardins thématiques permettant de parcourir le monde entier en faisant du sur place, et pratiquement gratuitement (Seules les serres sont payantes, pour le prix d'une pièce de deux euros).


Les thématiques se succèdent

Le jardin des explorateurs contemporains offre une promenade au milieu d'acacias, de sorbiers et de jasmins.

Le jardin d'Amérique du Nord a gardé quelques grands arbres datant de la construction du fort et rassemble des espèces propres au continent nord américain.


LACN - voyage - france - le havre - normandie

Le jardin d'Asie Orientale découvre toute sa splendeur : c'est l'un des plus grands. Il rassemble des plantes typiquement asiatiques parfaitement acclimatées, rhododendrons, érables japonais bambous et glycines chinoises.

Le jardin austral, placé à l'une des extrémités, là où se trouvaient les batteries d'artillerie, offre une palette de plantes australes particulièrement résistantes aux embruns. Il rappelle la végétation australienne et tasmanienne. 


LACN - voyage - france - le havre - normandie - jardins suspendus

La Roseraie constitue la clé de voute de l'ensemble. 350 variétés de descendants du rosier "La France" rassemblent presque 2000 rosiers. 


Les serres forment le clou de la visite

Elles permettent de découvrir des écosystèmes rares. Au nord, la serre Tournefort couve les plantes dans une chaleur humide rappelant la forêt tropicale. Le voyage se poursuit ensuite dans la chaleur des îles atlantiques, puis celle du désert.

Au sud, la serre Poivre rassemble des plantes ressources du monde entier et la serre Jussieu regroupe un tourbière en son sein, permettant de découvrir nombre de plantes carnivores.


LACN - voyage - france - le havre - normandie - jardins suspendus

La diversité est incroyable et se complète avec le jardin d'essais, situé sur une terrasse accueillant 24 carrés de verdure. C'est ici que les jardiniers de la ville testent leur compositions. Une source incroyable d'inspiration.


LACN - voyage - france - le havre - normandie - jardins suspendus

Ce lieu unique est un trésor. Sa découverte est non seulement l'occasion d'une promenade dépaysante dans plusieurs univers différents, mais est aussi l'occasion de découvrir des espèces parfois inconnues. 

Un moment à ne pas laisser passer.

Aucun commentaire