Nikon Film Festival : Leah Marciano en compétition avec JE SUIS UN CONFLIT

La cinquième édition du Nikon Film Festival se déroule sur le thème "Je suis un choix". Avec son court métrage JE SUIS UN CONFLIT, Leah Marciano frappe fort et offre avec brio un condensé du conflit Israélo-palestinien.



cover du court métrage JE SUIS UN CONFLIT de Léah Marciano.
Un face à face tragi-comique au programme du film JE SUIS UN CONFLIT

Le Nikon Film Festival, révélateur de talents

Le Nikon Film Festival a ouvert sa cinquième édition et propose comme thème la problématique du choix. "Je suis un choix" va défier l'imaginaire des réalisateurs et promet des choix cornéliens au jury présidé par Michel Hazanavicius et dans lequel on retrouve entre autre Pascale Faure, responsable des courts métrages chez Canal+.

Mais s'il est un film qui surprend, interpelle, et finalement sort du lot, c'est bien celui de Leah Marciano.

JE SUIS UN CONFLIT

Le titre se suffit à lui-même pour traduire en 2 minutes l'essentiel d'une situation inextricable, à savoir le conflit Israélo-palestinien. Aborder un tel sujet relève du challenge tant les opinions sont tranchées et les conversations passionnées. 

Rares sont en effet les réalisateurs à avoir le courage de s'engager dans cette voie et traiter de tels sujets. Il faut déjà être couillu, passionné, et surtout avoir du talent et de l'intelligence. Leah Marciano a tout cela, et même plus.

140 secondes pour délivrer un message de tolérance

Deux personnages. Une rencontre inattendue et en quelques phrases un conflit qui explose. Voilà tout le pitch du court métrage de Leah Marciano.


Traiter ce thème sous cet angle totalement décalé et sur le ton de la comédie est assez surprenant. Mais l'humour et la qualité de la réalisation rendent la situation particulièrement originale, forte et touchante. 

Leah Marciano maîtrise l'art du contre-pied et nous offre avec JE SUIS UN CONFLIT un moment intense ou les antagonismes éclatent au grand jour.

140 secondes suffisent pour arriver au clash. Mais un clash magistralement emmené par les deux interprètes criants de justesse, de sincérité et de vérité ; Chérifa Tsouri et Arnaud Cordier. L'humanité que dégagent ces deux excellents acteurs fait tout le sel de cette comédie.

L'engagement, marque de fabrique de Leah Marciano

Pour magnifier l'interprétation de ses comédiens, il faut tout le savoir faire d'écriture et de réalisation de Leah Marciano.

Leah est avant tout une réalisatrice aux multiples facettes et aux multiples talents. Pour s'en convaincre, il suffit de voir ses précédentes réalisations en court métrage (LUC ET LEÏLA en 2013, LE PETIT PRINCE en 2011 et PEAPER PLANE en 2010).


L'affiche de Luc et Leïla, le court métrage de Leah Marciano
Luc et Leïla, le dernier court métrage de la réalisatrice


Mais elle ne s'arrête pas là et évolue également au théâtre avec à la clé plusieurs projets mis en scène. De l'ASPHODELE à MEURTRES A CRIPPLE CREEK, en passant pas BON ANNIVERSAIRE OU PAS, elle révèle ainsi son talent au grand jour.

l'affiche  de la pièce Meurtres à Crible Creek
Au théâtre le Proscenium, du samedi 20 décembre 2014 au dimanche 25 janvier 2015


Elle sait également s'appuyer sur des comédiens talentueux qui magnifient son travail. C'est une raison de plus pour l'encourager à poursuivre vers, on l'espère, un long métrage.

Le Nikon Film Festival est donc pour elle l'occasion de montrer son talent, alors n'hésitez pas à l'encourager.

Les participations se clôturent fin février avant une pré-sélection de 50 films le 20 janvier et soumise au jury pour les délibérations. Le jury sélectionnera alors 10 films qui seront présentés au Festival International du Court-métrage de Clermont-Ferrand qui se déroulera du 30 janvier au 7 février 2015.

Les internautes auront quant à eux jusqu'au 11 février pour voter dans le cadre du prix du public. Alors à vos claviers pour encourager tous les jours le film de Leah : JE SUIS UN CONFLIT


Retrouvez le film de Leah Marciano sur le site du Nikon Film Festival