Les Papys Expandables font de la résistance

Comme chaque mercredi on parlera sortie, mais aujourd'hui on fera un petit focus sur le troisième volet des aventures musclées des vieilles gloires d'Hollywood. THE EXPENDABLES 3...


Vu sous cet angle, cela a l'air tentant ?


J'ai l'habitude de dire que c'est dans les vieux pots que l'on fait les meilleures soupes, mais j'avoue que l'adage ne fonctionne pas du tout ici.



La question que l'on peut se poser serait plutôt "jusqu'où peut-on aller pour payer ses impôts ?". Apparemment se réunir pour tourner un film sans script peut être une première réponse.

A cela, le public se trompe rarement, et répond de son côté avec l'attitude qui convient. Au pire, il ne va pas le voir, au mieux, il va le regarder en sourdine sur un écran d'ordinateur ou de handy.

Il faut dire que le film est depuis quelques temps déjà disponible en téléchargement illégal, ayant été piraté trois semaines avant sa sortie et allègrement diffusé sur les réseaux sociaux à raison de 189 052 téléchargements les premières 24 heures après la fuite... et plus de 5 millions à ce jour.


Au passage, producteurs et distributeurs n'hésitent pas à accuser ce piratage (qui provient d'une copie du film sensée ne pas être rendue publique) et à le rendre responsable du flop magistral de ce long métrage depuis sa sortie sur les écrans américains, le 15 août dernier. 15,8 millions de $ pour le premier weekend.

Cela représente 53% de moins que le second volet de la franchise. En 2010, THE EXPENDABLES démarrait à 34,8 millions et en 2012 THE EXPENDABLES 2 récoltait 28,5 millions. A ce rythme, les 90 millions de $ de budget seront sans doute remboursés mais uniquement grâce aux sorties internationales.


Le marché international représente l'immense réservoir d'entrées, on se souvient à ce propos que le premier opus avait engrangé en tout 103 millions aux USA et 171,4 overseas (total : 274,4 millions), et que le deuxième volet avait récolté 85 millions aux USA et 220,4 dans le reste du monde (total : 305,4 millions). 


A ce jour, les premiers résultats au Royaume Uni, en Russie sont déjà à la baisse par rapport aux précédents opus, mais l'on ne doute pas un instant que les fans de testostérone soient tout de même présents au rendez-vous, ne serait-ce que pour admirer la plastique de Jason Statham ou celle de Ronda Rousey..




Finalement, quitte à voir des vieux en action, pourquoi n'iriez-vous pas plutôt revoir le long métrage de Gilles Grangier, sorti en 1960 avec Jean GabinPierre Fresnay et Noël-Noël : LES VIEUX DE LA VIEILLE...








Ou pas ...

THE EXPENDABLES 3
(Lions Gate Film)
Sortie le 20/08/2014
Réalisé par Patrick Hughes, avec Sylvester Stallone (Barney Ross), Jason Statham (Lee Christmas), Arnold Schwarzenegger (Trench Mauser), Harrison Ford (Max Drummer), Mel Gibson (Conrad Stonebanks), Antonio Banderas (Galgo), Jet Li (Yin Yang), Wesley Snipes (Doc), Dolph Lundgren (Gunnar Jensen)


Follow my blog with Bloglovin

Aucun commentaire