Visitons Dresde - Part 1 - Vue d'ensemble

De retour de mon petit périple Dresdois (on peut parler de périple lorsque le trajet relève de Rocambole), l'idée de commencer une série informative sur Dresde m'a traversé l'esprit.
Et puis je me dis que, moins il y a de monde au courant, moins il y aura de touristes français et donc plus la ville conservera son calme et sa beauté...



LACN - voyage - allemagne - dresde
L'Elbe et la coupole de l'académie des Arts. Vue depuis le dôme de la Frauenkirche.

C'est vrai que Dresde, on n'en parle jamais, ou alors peut-être une fois par an, en février. Alors quand je t'ai annoncé mon séjour là-bas, t'étais comme tout le monde. Tu m'a regardé avec des yeux ronds. 

Les yeux ronds, j'y ai eu droit non seulement en France, ce qui est normal, mais aussi et surtout à Frankfort, lors de mon transit (mais pas dans les toilettes). Je voyais bien que les gens pensaient un truc du genre "Mais qu'est-ce que tu vas faire là-bas ?"

Je me suis posé la même question.

Heureusement, j'ai trouvé un nombre incalculable de réponses ce qui fera l'objet de plusieurs posts.

On va commencer tout d'abord par le décorum de cette ville. Celle qu'on appelle la Florence de l'Elbe, on dit aussi la Venise de L'Elbe, j'imagine. Bref on trouve toujours moyen de dire une connerie de ce genre. La Florence du Nord, la Venise du Nord. Etc. Etc. La Venise de l'Est, bref.... On dit jamais, la Pithiviers de l'Ouest. Ou d'autre. C'est de l'injustice, tout simplement.

Bref, Dresde, pour parler vrai, se présente en deux entités séparées par le fleuve : la vieille ville (Altstadtet la nouvelle ville (Neustadt). Chacune a ses caractéristiques propres et mérite d'être découverte de long en large.

Un peu d'histoire...

Dresde est une ville millénaire. Les premières constructions datent de 927 avec le château fort de Meissen dressé par le Duc de Saxe, le roi Henri 1er. Autour va se construire le centre de la principauté de Saxe et vers 1200 un autre château est construit à Drezdzany


LACN - voyage - allemagne - dresde
Dresde en 1521. Dessin offert part la Maternelle de Villiers Le Roi... Ah ? C'est pas ça ?
En 1209 un premier document mentionne explicitement Dresdene avec déjà sur la rive droite de l'Elbe le "Vieux Dresde" et le "Nouveau Dresde" sur la rive gauche du fleuve. 

En 1403, le "Vieux Dresde" devient officiellement une ville. Je vous épargne les passages successifs de souverains, cela vaudrait la peine d'envoyer Stéphane Bern faire la retape dans Secrets d'Histoire...

D'ailleurs, je l'imagine déjà nous raconter un truc du genre "Et maintenant, je vous invite à pénétrer avec moi dans le boudoir secret du truculent Roi Auguste Le Fort. A l'époque, peu de personnes étaient autorisées à y entrer. On raconte même que c'est là qu'il besognait ses servantes. Quel homme extraordinaire !"


LACN - voyage - allemagne - dresde
Auguste le Fort, Roi de Pologne. Quand on s'appelle le Fort, ça chie la classe.
Quoi ? C'est pas vrai ?
Notons à son sujet que, ayant eu comme fils illégitime le maréchal Maurice de Saxe, Auguste II de Pologne, dit Le Fort, est également l'arrière-arrière-grand-père d'Aurore Dupin, baronne Dudevant, mieux connue sous son nom de plume : George Sand also known as Girl George.

Bref, toujours est-il qu'entre 1500 et 1700, tous ces souverains permettent à la ville de bâtir de somptueux monuments et châteaux un peu comme en Espagne ; le Zwinger, la Frauenkirche, d'autres châteaux sur les bords de l'Elbe (Pillnitz, Mauritzburg, Albrechtsberg) et de réunir d'impressionnantes collections d'art à l'initiative de rois qui n'ont d'autre passe-temps que la culture entre deux guerres.

LACN - voyage - allemagne - dresde
Dresde vu depuis la rive gauche et le pont Augustus en 1890

Je me permets de noter que c'est à Dresde que l'alchimiste Johann Friedrich Böttger réussit pour la première fois à fabriquer de la porcelaine en Europe, en 1708, et qu'est fondée la première manufacture de porcelaine d'Europe. On en parlera à l'occasion de la visite du Zwinger. 


LACN - voyage - allemagne - dresde
Monsieur Böttger cherche au loin la Pierre Philosophale, ça rend nerveux.


Maintenant, il suffit simplement de se rendre dans la vieille ville pour en sentir la magnificence. Totalement détruite, elle fut totalement reconstruite, presque à l'identique.

LACN - voyage - allemagne - dresde
Tiens il y a aussi une tour de la Télévision ... J'aime les tours de la Télévision. Don't know why...
Voilà pour un premier aperçu. Nous irons plus dans le détail la prochaine fois.

Là, c'est l'heure de la bière.

Aucun commentaire