Mon Colonel ! Ils reviennent !

Beuuuarh, aurait dit Rambo en apprenant la nouvelle. Tant pis pour lui.

Cependant, si vous entendez cette phrase "Je voudrais un Menu A, s'il vous plaît ?" dans une salle de cinéma au beau milieu d'une projection, ce n'est pas parce que l'on y sert de la viande d'origine animale indéterminée, voire inconsommable, mélangée aux Popcorn au beurre, mais parce que vous êtes bien au Palais du Grand Large de Saint Malo.




En même temps, se retrouver à Saint Malo, du 1er au 6 juillet 2014, où se tient la première édition du Festival du Film de Cinéma Vietnamien, je trouve qu'il y a pire comme situation géographique. Quoique, l'odeur de la galette oeuf-fromage arrosée au Kikkoman peut faire tourner de l'oeil.

Eh oui, c'est donc la première édition de ce festival qui se tient à l'occasion de l'Année du Vietnam, dont on se prend à penser parfois qu'elle a lieu tous les ans.


Ce festival est une véritable bonne nouvelle cependant dans le petit monde cinématographique sclérosé franchouillard. C'est en effet une invitation à découvrir la production vietnamienne au travers de documentaires, films d’animation et longs métrages et, pour certains scénaristes français, à s'y abreuver les méninges pour y trouver nouveauté et inspiration.

C'est l'occasion surtout de retrouver des talents confirmés que l'on a déjà croisé à Cannes et de découvrir surtout les nouveaux talents de demain. Tout l'intérêt est là. 


Cette première édition, prise par la main par la grande famille du cinéma français, s'est vue donc adjuger un jury International à l'oeil acerbe, composé de personnalités françaises, qui vont analyser, juger, attribuer des bons et des mauvais points aux participants proposant les oeuvres sélectionnées par le Département du Cinéma Vietnamien.

Ouvert sur le monde, et parfaitement au fait de la culture vietnamienne, le jury sera donc présidé par Régis Wargnier et comprendra entre autres Pascal Elbé, Michel Creton, Zinedine Soualem, Chantal Lauby, Julie Ferrier, Saïda Jawad et Linh Dan Pham.


Neuf films et trois documentaires seront présentés en compétition, tandis que sept films, un documentaire et trois films d’animation figureront hors compétition. Ce sera surtout l'occasion de voir un cinéma totalement différent et qui vit un formidable essor depuis plusieurs années. A travers les films présentés, dramatiques, comiques, décalés et poétiques, c'est toute la richesse et la complexité de ce pays qui est présentée au public. 


Ce sera aussi l'occasion de retrouver quelques pépites telles que l'immense film L'ODEUR DE LA PAPAYE VERTE de Tran Anh Hung (1993) ou A LA VERTICALE DE L'ETE de Tran Anh Hung, irréductible, sorti en 2000.

Retrouvez toutes les informations sur la programmation complète de ce festival International sur le site : http://www.festivalfilmvietnam.fr 
Lieu :
Palais des congrès Le Grand Large 
Adresse : 
1 quai Duguay-Trouin, BP 109;
35407 Saint-Malo Cedex
Tél : 02 99 20 60 20 




NDLR : pour ceux que ce billet pourraient choquer, notez qu'il a été écrit après le projection de QU'EST-CE QU'ON A FAIT AU BON DIEU, ce qui excuse cette introduction légèrement militante mais que n'aurait par renié Jérémy Clarkson...

Aucun commentaire