Is the Man who is tall happy ?

Je me suis intéressé pour la première fois au travail de Noam Chomsky lorsqu'il a, il y a quelques années, écrit un article sur les USA et la torture intitulé The Torture Memo, un texte qui avait à l'époque fait beaucoup de bruit.

Aussi, lorsque CONVERSATION AVEC NOAM CHOMSKY est sorti sur les écrans, je n'ai pas hésité à le voir, d'autant plus que cette conversation était mise en images par Michel Gondry.

Michel Gondry effectue toujours un travail exceptionnel, hors norme et en dehors des sentiers battus. Pour s'en apercevoir il suffit de jeter un oeil sur quelques pépites de sa filmographie ; ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND, BE KIND REWIND, LA SCIENCE DES REVES entre autre, en font partie.

Aujourd'hui, c'est donc sous le titre bizarre IS THE MAN WHO IS TALL HAPPY ? qu'il nous propose son dernier long métrage.

L'exercice semble aride et fastidieux. Découvrir quelqu'un sur le mode de l'interview peut faire rapidement piquer du nez les spectateurs dans une salle de cinéma, surtout lorsque le discours devient technique et philosophique.

Heureusement, tout l'intérêt de Michel Gondry est d'arriver à faire passer la pilule d'une façon très poétique et sous un trait animé qui n'est pas sans rappeler les oeuvres de Gribouille. Il arrive à nous faire sourire également par des digression personnelles qui mettent en avant sa propre sensibilité face aux idées de Chomsky, et par les incompréhensions et erreurs de traduction qui alimentent leurs réflexions mutuelles. 

Ce film m'a cependant laissé sur ma faim. J'ai en effet trouvé qu'il se terminait de manière trop abrupte et cette conversation aurait mérité de durer encore plus longtemps. Au contraire, cela ne m'aurait pas gêné.

En 1998, George Kennan, un diplomate et politologue américain, affirmait dans un article que nous étions entrés dans une époque de nains. Il faisait allusion aux décideurs et aux penseurs contemporains. Michel Gondry a le mérite, avec ce film animé, de donner la parole à un grand penseur de notre temps, qui va sur ses 85 ans, et qui surpasse les intellectuels d'aujourd'hui, ou ceux qui se prétendent comme tel.



C'est là tout l'intérêt de cette conversation avec Noam Chomsky. Néanmoins, pour moi, le must have seen de ce genre de conversation filmée reste l'excellent documentaire de Errol Morris, THE FOG OF WAR, où l'on recueille les réflexions de Robert McNamara. Un incontournable qui explique encore beaucoup d'évènements actuels.



IS THE MAN WHO IS TALL HAPPY ? An animated conversation with Noam Chomsky
De Michel Gondry,
Sortie le 30 avril 2014





Aucun commentaire