C'est bientôt Cannes !

Nous sommes à quelques semaines de l'ouverture du 67ème festival de Cannes qui se déroulera du 14 au 25 mai prochain. Bien que je ne sois pas particulièrement touché à chaque fois par le choix du jury et surtout par les Palmes d'Or, il est difficile de ne pas passer à côté de la sélection et des films qui seront en compétition. 

Mais avant cela, attardons-nous sur l'affiche car c'est elle qui fait le buzz cette année et je dois dire que je la trouve particulièrement réussie pour une fois.

Elle fait la part belle à l'émotion et nous présente un plan du visage de Marcello Mastrioanni tiré du film de Federico Fellini, HUIT ET DEMI, présenté à ce même festival en 1963.

Passons maintenant à la présentation des films qui seront en compétition. La tension des aficionados n'a cessé de grimper ces dernières semaines. Les informations n'ont pas cessé de fuiter et finalement il y'a quelques jours nous avons enfin pu découvrir les films qui seront en compétition. Ils sont au nombre de 18.

Mais avant le début des hostilités, on commencera en ouverture par GRACE DE MONACO d'Olivier Dahan, avec Nicole Kidman dans le rôle de la bouteille de Schweppes. Encore un biopic ? Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? Pour sa part, il ne sera pas en compétition officielle. 

Qu'avons-nous d'autre sinon, comme film français ? Ah ? 3 en compétition ? Avec un biopic aussi ? Eh oui, SAINT-LAURENT cette fois, de Bertrand Bonello. Le deuxième SAINT-LAURENT de l'année pourrait-on dire, un peu comme le perdreau... On sent que le cinéma français est pétri de nouveautés et de renouvellement...
Les deux autres frenchy de la compétition sont SILS MARIA d'Olivier Assayas et THE SEARCH de Michel Hazanavivius.
On retrouvera sinon en compétition un nouveau drame de Jean-Luc Godard, ADIEU AU LANGAGE (ça va, on va dire qu'il représente la Suisse). Atom Egoyam sera de la partie avec CAPTIVES,  ainsi que Tommy Lee Jones et sont long métrage THE HOMESMAN.

Pour les habitués de la croisette, notons la présence des frères Dardennes (DEUX JOURS, UNE NUIT), de Ken Loach (JIMMY'S HALL), de Mike Leigh (MR. TURNER) et de David Cronenberg (MAPS TO THE STARS).

Pour les autres, il faudra compter aussi sur FOXCATCHER de Bennett Miller, LEVIAFAN le nouveau long de Andrey Zvyagintsev, LA MERVEILLE de Alice Rohrwacher, MOMMY de Xavier Dolan, RELATOS SALVAJES de Damian Szifron, SOMMEIL D'HIVER de Nuri Bilge Ceylan, de STILL THE WATER de Naomi Kawase et de LE CHAGRIN DES OISEAUX de Abderrhamane Sissako.

Il va donc maintenant falloir patienter jusqu'au 25 mai pour connaître le résultat définitif, à moins que l'idée vous vienne d'aller les visionner ?

Aucun commentaire