Le CHAMPS-ELYSEES FILM FESTIVAL, un nouveau festival de cinéma à Paris


Le microcosme du cinéma frissonne depuis quelques semaines à la perspective de voir enfin un vrai festival du film indépendant se dérouler à Paris : le premier CHAMPS-ELYSEES FILM FESTIVAL.

L'affiche du 1er CHAMPS-ELYSEES FILM FESTIVAL


Ce sera donc le cas du 6 juin au 12 juin prochain, quand la capitale accueillera la première édition de ce nouveau festival qui promet par sa programmation.


D'ailleurs, pour célébrer l’occasion, les salles les plus prestigieuses des Champs-Elysées (le Balzac, le Gaumont Ambassade, le Gaumont Marignan, le Lincoln, le Publicis, l’UGC Normandie et l’UGC Georges V) seront réquisitionnées.



Elles diffuseront une programmation exceptionnelle : 10 longs-métrages américains seront en lice et une trentaine de courts métrages seront projetés. Les spectateurs auront la possibilité de s’exprimer et de voter après chaque séance, ce qui permettra de remettre un prix du public, seul juge de cette manifestation.

Le festival Off présentera quant à lui une sélection de films nominés ou récompensés par l’Oscar du meilleur film étranger. On pourra ainsi revoir notamment le film de l’Iranien Asghar Farhadi «UNE SEPARATION», vainqueur en 2012, ou encore «DANS SES YEUX» de Juan José Campanella, qui représentait l’Argentine en 2010. D'ailleurs je ne peux que vous conseiller de le voir ou le revoir.


Enfin, tout au long de la semaine auront lieu des projections en avant-première. On notera entre autre «AFTER LIFE», le premier long d’Agnieszka Wojtow, avec Liam Neeson et Christina Ricci. Produit pourtant en 2009, ce long sortira en France le 18 juillet 2012. Nous verrons également «BLANCHE NEIGE ET LE CHASSEUR», de Rupert Sanders, avec Charlize Theron.


Bien évidemment, nous nous attendons à voir défiler une brochette de célébrités venues se bousculer sur les tapis rouges. L’immense tâche de présider tout ce petit monde bouillonnant reposera sur les épaules de Lambert Wilson, maître de cérémonie.

Lambert Wilson présidera cette première édition


Il sera secondé par une autre personnalité de taille en la personne de Michael Madsen, ("KILL BILL", "DONNIE BRASCO", "RESERVOIR DOGS") Président d’Honneur de la sélection.

Michael Madsen, Président d'Honneur



Un hommage est prévu le soir du 9 juin pour célébrer l’acteur américain Donald Sutherland. Ce sera l'occasion pour le nouveau Ministre de la Culture de lui remettre la médaille de Commandeur des Arts et des Lettres. La soirée sera ponctuée par la projection de «KLUTE» d’Alan J. Pakula, dans lequel il campait le personnage d’un détective privé aux côtés de Jane Fonda.

Donald Sutherland et Jane Fonda dans l'excellent "KLUTE", projeté durant le festival


L’invité d’honneur de cette première édition est le producteur américain Harvey Weinstein. Lui qui se fait très souvent discret fera pourtant le déplacement pour être célébré par ses pairs français. Il faut dire qu’on lui doit la folle aventure de «THE ARTIST», entre autre...

Harvey Weisntein, invité d'honneur


Sa présence fera l’objet d’une rétrospective des plus grands films que sa compagnie a pu produire ("LE DISCOURS D’UN ROI", "CHICAGO", "PULP FICTION"). Autant dire que le liste est longue...



Le CHAMPS-ELYSEES FILM FESTIVAL se veut le pendant européen du Sundance Festival. Espérons que ce sera le cas, cela redorerait le blason cinématographique de la capitale.

Il y a quelques années, une expérience similaire avait été testée avec le Festival du Film de Paris, accueillant notamment plusieurs projections exceptionnelles. Nous avions pu découvrir notamment en 2003 l’avant-première de «INTERSTATE 60» de Bob Gale («RETOUR VERS LE FUTUR»).


Hélas, l’expérience n’avait pas été renouvelée et ce sympathique festival avait disparu.

Même si le Festival Paris Cinéma avait tenté de prendre la relève, cela n’avait jamais été avec autant de succès et les Champs-Elysées étaient depuis restés orphelin de festival.

Souhaitons donc tout le succès à cette nouvelle manifestation.

Aucun commentaire