The Artist au firmament

En recevant 5 statuettes lors de la 84ème cérémonie des Oscars, dont celle du meilleur film, la saga de "THE ARTIST" s'est achevée hier en apothéose.

L'équipe du film THE ARTIST récompensée lors de la 84ème cérémonie des Oscars
Retour sur la chronologie d'un parcours exceptionnel.


Pour comprendre l'engouement autour du film de Michel Hazanavicius, remontons en arrière.

C'est à Cannes que tout à démarré et que l'on a découvert le potentiel de ce film.
Résultat : le 22 mai voit le sacre de Jean Dujardin, qui reçoit le "Prix d'interprétation masculine", tandis que la Palm Dog vient récompenser le travail de son partenaire canin, Uggie.
Le prix d'interprétation masculine reçu par Jean Dujardin
La Palm Dog décernée à Uggie
Le film n'est pas encore sorti qu'il fait déjà le buzz jusqu'en septembre où il apparaît dans de nombreux festivals (Toronto, San Sebastian, London Film Festival, Hollywood Film Festival, ...).
A partir de cet instant les évènements vont s'enchaîner.

Les premières distinctions tombent : "Prix du public TCM" au festival de San Sebastian le 24 septembre, puis "Label des spectateurs UGC", "Coup de coeur des Cinémas Gaumont Pathé", "Lumière sur... by Kinepolis".
Ce n'est pourtant rien par rapport à ce qui va suivre.

Le 28 novembre, 2 prix sont reçus au New York Film Critics Circle Awards . Ceux de "Meilleur film" et "meilleur réalisateur".
Le prix NYFCC du meilleur film et du meilleur réalisateur pour Michel Hazanavicius
Le 3 décembre, 1 récompense supplémentaire tombe aux EFA, avec "l'European Film Award de la Meilleure musique" (pour Ludovic Bource).
L'European Film Award, prix du cinéma européen, 24ème édition
Le 5 décembre, 2 nouvelles distinctions arrivent au Washington DC Area Film Critics Association Awards 2011, c'est à dire aux WAFCA Awards. "Meilleur film" et "Meilleure musique".
Le prix du meilleur film et de la meilleur musique aux 10ème Wafca Awards
Le 7 décembre, "THE ARTIST" est élu "Meilleur film de l'année" par Time Magazine.

Le 13 janvier, 3 nouvelles récompenses sont décernées par l'Académie des Lumières dans le cadre de la 17ème cérémonie des Lumières de la presse étrangère : "Meilleur film", "Meilleure actrice" pour Bérénice Béjo et la "Mention très spéciale" pour l'acteur-chien Uggie.

Le 15 janvier consacre 3 nouveaux prix au cours de la 69ème cérémonie des Golden Globes. "Meilleure comédie ou comédie musicale", "Meilleur acteur dans une comédie ou comédie musicale" pour Jean Dujardin et "Meilleur musique".
3 Golden Globe dont celui du meilleur acteur
Le 19 janvier, 3 récompenses supplémentaires sont décernées lors des 32ème London Critics Circle 2012. "Meilleur film", "Meilleur réalisateur" et "Meilleur acteur".
La moisson continue pour Jean Dujardin
Le 21 janvier, la Guilde des producteurs américains décerne à Thomas Langmann le "Producers Guild of America Awards 2012" du "Meilleur film"
Le PGA Award est remis à Thomas Langmann
Le 28 janvier, 1 trophée de plus est remporté au cours de la 64ème cérémonie des Directors Guild of America Awards, celui de "Meilleur réalisateur".
La profession récompense Michel Hazanavicius 

Le 29 janvier, c'est au tour de la Screen Actors Guild de décerner l'Award du "Meilleur acteur" à Jean Dujardin.
La statuette de la Screen Actors Guild revient à Jean Dujardin
Le 12 février, la razzia se poursuit. 7 statuettes sont récoltées aux BAFTA Awards : "Meilleur acteur", "Meilleur film", "Meilleur réalisateur", "Meilleur scénario original", "Meilleure musique", "Meilleure photographie", "Meilleurs costumes".
Carton plein pour THE ARTIST aux Bafta
Le 14 février, Les 19ème trophées du Film Français récompensent Michel Hazanavicius et Thomas Langmann du "Trophée du duo cinéma".

Le 19 février, 1 prix supplémentaire est réçu, celui du Goya du "Meilleur film européen".
La statuette du Goya, qui n'a rien à envier au César...
Le 24 février, les Cesar offrent 6 compressions à l'équipe du film. "Meilleur film", "Meilleur réalisateur", "Meilleure actrice", "Meilleure musique", "Meilleure photographie" et "Meilleurs décors".
6 César remportés, dont le meilleur film de l'année
Le 26 février, dernière ligne droite avant la consécration annoncée. Les Independent Spirit Awards offrent 4 trophées supplémentaires à "THE ARTIST". "Meilleur film", "Meilleur réalisateur", "Meilleur acteur" et "Meilleure photographie".
THE ARTIST est reparti avec 4 prix supplémentaires
Last but not least, le 26 février, ce sont 5 Oscars qui récompensent le travail de toute l'équipe, permettant de rentrer dans l'histoire. "Meilleur film", "Meilleur réalisateur", "Meilleur acteur", "Meilleurs costumes" et "Meilleure musique originale". De quoi emmener Jean Dujardin au summum du Nirvana.


Voilà qui vient conclure une année riche en émotions, avec pas moins de 45 trophées remportés, toutes catégories confondues. Rien de mieux pour porter haut et fort les couleurs du cinéma français... et recevoir une lichette qui pue de la part de Uggie.

Aucun commentaire