Mémoire de musique : Culture Club, Do You Really Want To Hurt Me

Fin de l'année 1982. Un soir, le journal régional "Ile de France" de la 3ème chaine lance un sujet sur un groupe de "reggae blanc" qui n'attire pas mon attention. Le type est habillé bizarrement et il est bientôt à Paris pour un concert. Quelques semaines plus tard, il est l'invité musical d'une émission de Stéphane Collaro. On est à table avec mes parents, juste avant le journal de 20H sur TF1. Et là, cette chanson. Je me souviens de la réaction plutôt négative de mon père devant cette musique et ce personnage, Boy George. Ma mère ne dit rien, mais je sais qu'elle aime. Moi aussi j'aime. C'est nouveau. Irrévérencieux au possible. BAAAM !


LACN - mémoire de musique -culture club do you really want to hurt me





Claque musicale

Ça fait partie de ces claques musicales qui changent la vie. Non seulement pas la musique, mais aussi par tout ce qui l'entoure. L'apparition d'un OVNI comme Boy George en plein dans les années 80, sur un plateau français me refais penser à cette intrusion d'Iggy Pop sur le plateau du JT de 13h d'Yves Mourousi, un mercredi midi de 1977. Vécu en direct, c'était pour moi irréel, mais je vous en reparlerai...

L'apparition de Boy George et de Culture Club a le même effet. En plus fort car s'y colle une dimension personnelle.



Ironie du sort

Quelques années plus tard je ferai lire à mon père le script de l'adaptation française de Taboo le musical et des chansons que l'on a travaillées avec mon pote Christophe, du blog Moi J'y Crois.

Et mon père aimera.

Autre ironie du sort, quelques années plus tard j'irai voir George en concert à Paris et quelques mois avant le décès de ma mère j'aurai le plaisir de lui faire écouter le dernier album de George et de lui montrer les vidéos captées lors du concert.

Elle m'avouera aimer beaucoup ce nouvel album.

Puis me demandera alors ou j'en suis de mon projet d'adaptation.


Et vous, vous l'avez découvert comment ? À vos commentaires !

Aucun commentaire