Mémoire de musique : Pink Floyd, The Wall

Nous sommes en avril 1980. Après l'école, je passe chez un pote. Son grand frère est là. Il tient en main un vinyle qu'il va passer sur la platine. Un double album dont la pochette est blanche et dont le groupe ne me dit rien. Je ne dois rester que quelques instants et finalement je reste jusqu'à la fin du premier vinyle. "We don't need no éducation". BAAAM ! Pink Floyd, The Wall.

LACN - mémoire de musique - pink floyd the wall




Révolution

Si l'on peut parler de révolution, c'est bien pour ce double album emblématique sorti en 1979. 

Un album inclassable tant il va marquer son époque et tant il permet au groupe britannique d'atteindre l'apogée de son art. Après The Wall rien ne sera pareil en termes de succès, jusqu'à la séparation en 1985.






Sorti après ANIMALS, l'un de mes préférés, THE WALL plonge littéralement dans la performance. Créative, artistique, musicale. Il sonne comme un manifeste, une charge contre la société, dans la foulée de ANIMALS.



Un film dans la foulée

L'oeuvre est si puissante, qu'un film en est tiré, signé Alan Parker, avec Bob Geldof.

Le film sortira en 82. Une tuerie. Cet album, je l'ai longtemps écouté en boucle. Avec toujours le même plaisir.


Et vous, vous l'avez découvert comment cet album ? À vos commentaires !

Aucun commentaire