LACN n°23 novembre-décembre 2007 : Hors champ sur la case de l'oncle Sam

Comme tous les deux mois, nous retrouvons mon oncle d’Amérique et ses nouvelles toutes fraîches sur ce qui se trame dans la cité des anges.


Walk of fame


Allez, on commence tout d’abord avec notre petite balade traditionnelle sur Hollywood Boulevard. 

Quelle est l’actualité de Jamie Fox ? Comment va-t-il ? Est-il sain d’esprit ? C’est la grande question que l’on peut se poser. 

Pour trouver la réponse, il suffisait de se rendre le 14 septembre dernier à 11h30 très précisément pour le voir plonger les mains dans le béton, et les enlever aussitôt. Houhhh ! 

C’est en effet à l’occasion de la sortie du film de propagande de Peter Berg, (« Le Royaume », prévu ce 31 octobre sur les écrans) que l’acteur a été distingué en remerciement des services rendus au chiffre d’affaire de l’industrie hollywoodienne. 

A la vue du pitch de ce trop long métrage, on peut même avancer qu’il rend des services au patriotisme exacerbé des Américains.

Il faut dire que le comédien de 39 ans est devenu en quelques années une valeur sûre du box office avec des succès comme « Collateral », « Dreamgirls » ou « Ray » qui lui a valu l’oscar du Meilleur Acteur en 2005. 

Il était donc facile de le récupérer pour faire passer des messages scénaristiques simplistes moyennant un bon chèque. 

C’est donc le cas dans « Le Royaume », où sans aucune nuance, les gentils Américains viennent consciencieusement exterminer les méchants Saoudiens parce que ce sont tous des terroristes ou parce qu’ils collaborent avec des terroristes... 

N’y voyez cependant aucun message… 

Fort heureusement, ce film de 70 millions de dollars (tout de même) n’est pas le carton prévu et, pour une fois, le public a eu le dernier mot. 

Espérons pour Jamie Fox que cet échec ne viendra pas ternir une filmographie jusqu’ici irréprochable. 

Avec « The Soloist » en préparation, l’acteur trouvera certainement un rôle plus à la mesure de son talent.


Le Saint

Reprenons le cours de notre périple hollywoodien pour nous amener au 7007 Hollywood Boulevard. 

Pourquoi 7007 ? 

Parce que nous voici devant l’étoile de Roger Moore. 

Comment ? Il n’avait pas déjà son étoile ? 

Eh bien non, et cette erreur a été corrigée le 11 octobre dernier lors d’une cérémonie mémorable où l’acteur, âgé de 80 printemps, est devenu le 2350ème lauréat étoilé. 

Retiré des plateaux depuis 2001, l’acteur est aujourd’hui un éminent ambassadeur auprès de l’Unicef. 

Essentiellement connu pour ses rôles d’espion au service de sa Majesté (James Bond sous les mers, James Bond sur la tour Eiffel, James Bond dans l’espace), Roger Moore, révélé mondialement dans la série « Le Saint », fut aussi le fidèle acolyte de Tony Curtis dans la série « The Persuaders ». 

Avec cette fois un net avantage sur son inséparable compagnon puisqu’il le devance désormais d’une bonne longueur. 

En effet, à l’instar de Jane Fonda ou de Clint Eastwood, Tony Curtis n’a toujours pas son étoile sur le Walk of Fame. 

Honte ! Voilà qui va relancer la rivalité des deux retraités. Une course de déambulateur devrait facilement les partager !

Repris de justice

Notre balade dans les tribunaux californiens continue de porter ses fruits et d’approvisionner notre besace en scoops alléchants. 

C’est le cas ce mois-ci au tribunal de Los Angeles où nous avons eu le plaisir de croiser Jack Bauer alias Kiefer Sutherland. 

La pression est tellement forte pour le chef du CTU qu’entre deux journées de travail bien remplies, il se laisse aller à conduire en état d’ivresse.

Cette fois il a été arrêté le 25 septembre dernier à Malibu alors qu’il conduisait avec un taux d’alcoolémie trois fois supérieur à la limite tolérée. 

Comme il se trouvait déjà sous le coup d’une mise à l’épreuve de cinq ans prononcée pour les mêmes motifs en novembre 2004, le procureur de Los Angeles a réclamé 18 jours de prison ferme pour violation de sa mise à l’épreuve et 30 jours supplémentaires pour conduite en état d’ébriété. 

Plaidant coupable, Kiefer Sutherland devrait voir sa peine commuée en travaux d’intérêt généraux, à moins que le juge ne confirme les réquisitions du procureur. Dans ce cas, l’acteur devrait rejoindre la prison à partir du 21 décembre. 

Pour un remake de la saison 3 de 24 ?


Lindsay un jour, Lindsay toujours

Poursuivons avec la saga de l’inénarrable Lindsay Lohan.

 Après ses multiples arrestations pour consommation excessive d’alcool et de stupéfiants, la starlette devait repasser fin août devant le juge suite à sa dernière arrestation pour conduite en état d’ivresse, et qui faisait suite aussi à sa cure de désintoxication ratée terminée juste avant ses derniers déboires. 

Le juge a tenu compte de son nouveau repentir puisqu’elle s’est déclarée coupable, et ne l’a condamnée qu’à 1 jour de prison ferme, à 10 heures de travaux d’intérêts généraux et à 3 nouvelles années de mise à l’épreuve. 

Un coup d’arrêt pour la comédienne qui a promis de faire les efforts nécessaires afin de connaître la sobriété au moins une fois dans sa vie.

La starlette la plus hot de l’année a déclaré souhaiter se rendre rapidement dans son centre de désintoxication habituel afin de mettre fin à sa routine de vie et d’échapper ainsi aux tentations des fêtes hollywoodiennes de fin d’année qui s’annoncent toujours aussi arrosées et enfumées. 

Beaucoup de spécialistes, à commencer par les juges et les producteurs, émettent des doutes quant à la capacité de l’actrice à ne pas succomber à la tentation. 

L’avenir nous le dira, LACN aussi.


Carnet rose

Dans la série des jeunes stars qui montent, signalons ce mois-ci un mariage et un divorce. Côté Mariage, ce sont les épousailles de Tobey Maguire et de Jennifer Meyer le 3 septembre dernier. 

C’est à Hawaï au cours d’une cérémonie privée où seuls les amis et la famille étaient conviés, que les amoureux ont prononcé leurs vœux. 

Pour la petite histoire, Jennifer Meyer est la fille de Ron Meyer, le président des Studios Universal. 

Les époux se sont rencontrés il y a 4 ans déjà et se sont fiancés dans les règles de l’art il y a un an. Ils sont parents aujourd’hui d’une petite fille de 9 mois prénommée Ruby. 

Evidemment LACN était présent parmi les invités et n’a pas résisté au plaisir de vous faire partager le bonheur du jeune couple et le petit Tobey nous a confié quelques mots :
 « C’est le plus beau jour de ma vie » 
Ce n’est pas forcément une de ses meilleures répliques mais il risque de s’en souvenir pendant longtemps.


Clap de fin

A l’inverse, Reese Whiterspoon et Ryan Philippe ont décidé d’oublier leurs engagements en prononçant leur divorce après 7 ans de vie commune. 

Les deux acteurs s’étaient rencontrés en 1999 sur le plateau de tournage de « Sexe Intention » et vivaient séparés depuis novembre 2006. 

Après 7 ans de réflexion, chacun va pouvoir désormais voler de ses propres ailes, Reese Whiterspoon repartant en quête du trophée de l’actrice la mieux payée d’Hollywood après son Oscar en 2005.


Voilà, notre petit tour à Hollywood touche à sa fin. Avant de partir, félicitons Salma Hayeck qui vient de mettre au monde la petite Valentina Paloma à l’âge de 40 ans. 

C’est le premier enfant de l’actrice qui partage sa vie avec le PDG du groupe PPR, François-Henri Pineault. 

Félicitations également à Kim Raver, la maman du petit Léo Kipling, né le 9 octobre dernier de son union avec le réalisateur français Manuel Boyer. Le couple vit à New York où l’actrice travaille sur le tournage d’une nouvelle série intitulée « Lipstick ». 

Bravo également à Nick Nolte, papa d’une petite fille venue au monde le 3 octobre dernier à Los Angeles. 

C’est le second enfant de Nick Nolte, âgé de 66 ans, dont le premier fils a aujourd’hui 21 ans et est acteur comme son père. 

Qui a dit que le viagra ne fonctionnait pas ? … 

Voilà ! Rendez-vous dans deux mois pour d’autres nouvelles infos hollywoodiennes toujours plus croustillantes.

Aucun commentaire