LACN n°22 septembre-octobre 2007 : Travelling avant sur les tournages en cours

Comme tous les deux mois, LACN vous propose de faire un petit tour d’horizon des tournages et des projets en cours. A chaque fois on retrouve une pléiade de stars et de projets tout chauds ! 


Johnny be good !


Après avoir assuré sans faille le rôle de Jack Sparrow dans la trilogie des pirates des caraïbes, l’immense Johnny Depp aura un programme très chargé au cours des prochains mois.

Il faut bien vivre (et accessoirement financer son futur mariage fastueux)... Outre le prochain long de Tim Burton dans lequel il incarnera le barbier criminel Sweeney Todd aux côtés de Sacha Baron Cohen (vu dans l’irrévérencieux « Borat »), nous aurons le plaisir de retrouver également Johnny dans l’adaptation du roman de Gregory David Roberts intitulé « Shantara » et réalisé par Mira Nair. 

Avant cela, nous aurons eu l’occasion de le voir dans le rôle de l’ancien espion russe du KGB, Alexander Litvinenko, officiellement décédé d’un mal mystérieux mais officieusement empoisonné par le gouvernement russe… 

Du grand spectacle en perspective.

En attendant tous ces grands évènements, le projet qui suscite actuellement le plus de fièvre au sein d’infinitum-Nihil, la société de production de Johnny himself, est l’adaptation pour le grand écran de la série fantastique emblématique de la fin des années soixante. 

Star Trek ? Non, il s’agit de « Dark Shadows », diffusée avec fracas de 1966 à 1971 sur ABC. 

Dans ce long métrage, Johnny Depp incarnera le vampire Barnabas Collins et sera entouré de sorciers, zombies, loup-garou, fantômes, syndicalistes de la CGT et autres monstres angoissants. 

Cette série avait été à la source de tout un mouvement de fictions fantastiques sur les petits et grands écrans américains, et pour les plus récentes, nous citerons par exemples des séries que les plus jeunes connaissent telles que les « Buffy » (originellement un long métrage raté sorti en 1992 et qui a enfanté malheureusement une série TV de 1997 à 2003 avec une actrice bouffie), « Charmed » (heureusement arrêtée en 2006 après de longues années d’agonie scénaristique) et autres « Angel » (mis à mort en 2004 pour la joie de tout le monde)… 

Bref pas de quoi pavoiser. Les plus traumatisés se souviennent également qu’une tentative de revival de « Dark Shadows » avait eu lieu en 1991 avec Ben Cross dans le rôle principal (que certains ont pu apercevoir au cinéma récemment dans Rintintin. Comment ? Personne ne l’a vu ?...). 

Calamiteuse, elle n’avait tenu que 12 épisodes qui n’ont jamais franchi l’atlantique pour le bien de tous.

Heureusement, on peut se dire qu’avec Johnny Depp aux commandes, les augures sont plutôt favorables, puisqu’il a déjà réussit à réunir derrière lui la Warner et GK Films, la compagnie de Graham King, le producteur de « The Departed » et de « Blood Diamond ». Un gage de succès en perspective.


Les cochons dans l’espace

Restons dans la science fiction encore, pour nous retrouver à des années lumières de la terre avec la onzième adaptation ciné de la série TV « Star Trek ». 

Cette fois, on espère voir le niveau se relever après avoir touché le fond dans des nanards pseudo intellectuels où les vieillissants papis de l’espace qu’étaient William Shatner et son animal domestique Leonard Nimoy s’escrimaient sous le poids de leurs prothèses de hanche. 

A ce titre, on se souvient que la franchise s’était effondrée dans le burlesque façon ‘’Tare Trek’’ avec l’affligeant « Star Trek IV - Retour sur terre » (sorti en 1988), ou encore le désespérant « Star Trek VI – Terre inconnue » (sorti en 1992). 

Passons également sur le scandaleux « Star Trek V – l’ultime frontière » (sorti en 1989) ou nous rencontrions tout simplement Dieu en personne…

Cette fois ci, le onzième volet devrait être beaucoup moins mystique…ouf. 

En effet, nous retrouverons déjà au commandes J.J. Abrams, le créateur d’Alias et de Lost et accessoirement réalisateur du rocambolesque « Mission : impossible 3 » emmené par le nain de jardin scientologue. 

Le projet porté par la Paramount et Bad Robot (la boite de production de J.J. Abrams) est prévu sur les écrans pour décembre 2008.

On ne sait pour l’instant pas grand-chose sur le pitch de l’œuvre hormis que le scénario est écrit par Alex Kurtzmann qui a déjà travaillé avec J.J Abrams sur « Alias » et sur « M :i ;3 ». 

On devrait retrouver nos héros pendant leur période de formation dans Starfleet lorsqu’ils se rencontrent pour la première fois. 

Quant au casting, il reste encore à étoffer. Qui reprendra le rôle du capitaine Kirk, abandonné par Patrick Stewart ? 

On parle de Matt Damon ou de Robbie Williams… En revanche, on connaît déjà l’acteur qui incarnera le lieutenant spock, à savoir Zachary Quinto que l’on peut voir à l’œuvre sous les traits de Sylar dans la série « heroes ». 

Leonard Nimoy devrait, quant à lui, faire une brève apparition. 

Quid alors de Williams Shatner et de ses 76 printemps ? En ce qui concerne les autres personnages, seul l’acteur qui endossera le rôle du navigateur russe Pavel Chekov est connu à ce jour. 

Il s’agira d’Anton Yelchin, vu en Zack dans « Alpha dog ».


Grand sondage de rentrée !

Restons dans la science fiction…où l’horreur plutôt, puisque nous allons parler de Catherine Zeta Jones. 

D’ailleurs, à ce propos, un grand sondage a lieu avec ce numéro de rentrée ; « Quel est selon vous le meilleur film de Catherine Zeta Jones (parmi tous les films ratés présentés ci-dessous) ? »

Une seule réponse est possible : • Le masque de Zorro, • Haute voltige, • High fidelity, • Le terminal, • Couple de star, • Traffic, • Chicago, • intolérable cruauté, • Ocean’s 12, • La légende de Zorro, • aucun car elle est mariée à un vieux.

Le choix est difficile parmi tous ces chefs d’œuvre…

Bref, pour revenir au sujet qui nous préoccupe, signalons que l’actrice gérontophile galloise sera au casting du prochain monument du cinéma réalisé par l’australienne Gillian Armstrong, à qui l’on doit déjà le mémorable film « les quatre filles du docteur March ». 

Elle officiera dans « death defying acts » aux côtés de Guy Pearce (vu dans « Memento »). Scénarisé par Tony Grisoni (le scénariste de « Las Vegas parano »), ce long métrage nous contera les aventures du magicien Harry Houdini confronté à la fin de sa vie à une médium écossaise qui cherche à le duper. 

Un rôle de composition pour celle qui a réussi à phagocyter Michael Douglas. Ce sera donc l’occasion de retrouver l’actrice pour une arnaque de plus.


Eh bien sur ces quelques petites infos, il est grand temps d’achever notre petit travelling, fort court pour cette fois … 

Rendez vous dans deux mois pour d’autres nouvelles des coulisses du 7ème art, car c’est l’heure du clap...

Aucun commentaire