LACN n°22 septembre-octobre 2007 : Hors champ sur la case de l'oncle Sam

Comme tous les deux mois, nous retrouvons mon oncle d’Amérique et ses nouvelles toutes fraîches sur ce qui se trame dans la cité des anges.


Walk of fame


Eh oui, et on commence tout d’abord avec notre traditionnelle balade sur le Hollywood Walk of Fame. 

Fidèle à la stratégie promotionnelle des studios, chaque fois que l’on sort un film, on regarde désormais dans le casting s’il n’y aurait pas par hasard un acteur ou une actrice que l’on aurait oublié et à qui l’on pourrait remettre une étoile sur le Hollywood Boulevard, juste pour faire parler du film. 

On s’arrange alors pour récompenser quelqu’un qui aurait un peu de métier dans le milieu, histoire de ne pas honorer n’importe qui et de ne surtout pas renouveler l’erreur d’avoir récompensé Britney Spears lors de la sortie de « Crossroads », ce monument du septième Art. 

Eh bien cette fois, les professionnels de la profession ont croisé la sortie du prochain « Stardust » avec une de ses actrices pourtant bien pâle depuis quelques temps, et ils lui ont remis une étoile pour tenter de la ranimer. 


Voici donc Michelle Pfeiffer désormais récompensée ! 


Eh oui, Michelle Pfeiffer fait encore du cinéma, au cas où vous l’auriez oublié… 

C’est à l’occasion de l’avant première du film « Stardust » que la cérémonie a eu lieu le 6 août dernier. L’actrice disparue est donc la 2345ème à être honorée en fouillant le ciment de ses mains manucurées garanties sans cuticules ! 

C’est dire l’importance de l’évènement, puisque toute une horde de photographes et de journalistes avait fait le déplacement pour accueillir le retour de la star des années…80…y compris bien sûr votre serviteur de LACN.

Après de longues années d’absence, l’actrice effectue donc une nouvelle tentative de retour, en espérant bénéficier de davantage de succès que ses précédentes sorties qui ont à chaque fois été ratées (on pense aux flops de ses apparitions dans « What lies beneath » en 2000 aux côtés du poussif Harrisson Ford passablement essoufflé…, où dans « Laurier blanc » en 2003). 

Notons que pour retrouver un précédent succès de la star, il faudrait remonter en 1992 pour « Batman returns » où elle endossait le costume sexy de Catwoman, sa descente aux enfers débutant ensuite avec « Dangerous minds » en 1995, un film de jeunes de banlieue. 

Signalons pour la forme qu’elle est en ce moment à l’affiche de « Hairspray ». Sans commentaire. 

D’ailleurs, à l’instar de Sharon Stone, l’actrice aujourd’hui âgée de 49 ans, offre toujours le même visage qu’il y a quinze ans. Quel est son secret ?

Matt Damon encore !

Reprenons le cours de notre périple hollywoodien pour nous amener au 6801 Hollywood Boulevard devant l’étoile de Matt Damon. 

Quoi ? Encore ? Vous me direz effectivement qu’il en a déjà reçue une le 5 juin dernier. Oui, mais il n’était pas tout seul et cette précédente étoile récompensait son trio avec Georges Clooney et Brad Pitt pour leur prestation dans « Ocean’s 13 » qui restera dans les annales du cinéma mondial. 

Une fois n’est pas coutume, il s’agissait juste d’une question de promo. 

Au contraire, cette fois ci, Matt était tout seul pour recevoir sa distinction et il n’était pas question de promouvoir quoique ce soit parait-il. 

Comment ? Pas même « The Bourne supremacy » ?

C’était le 25 juillet dernier et nous y étions. Accompagné de son ami Ben Affleck, avec qui il a débuté sa carrière, le petit Matt s’est montré très ému par cette récompense qui venait couronner son brillant parcours au cours duquel on a pu le voir dans des films comme « The Bourne identity », « Will Hunting » ou plus récemment dans « Raisons d’Etat ». 

Nous pourrons le voir bientôt dans « la vengeance dans la peau », le troisième opus de la saga Bourne, qui sortira le 12 septembre prochain.

Toujours dans la catégorie des congratulations, LACN avait également fait le déplacement le 6 juillet devant le Grauman’s Chinese Theatre pour assister à la cérémonie récompensant le succès de la saga Harry Potter. 

On a pu voir ainsi le trio magique emmené par Daniel Radcliffe, Rupert Grint et Emma Watson, apposer leurs empreintes de pieds, de mains et de baguette magique et autre appendice sur le sol immaculé. 

Une sorte de teasing savamment orchestré avant la sortie du cinquième volet de la franchise qui a eu lieu ici le 13 juillet dernier.

Mondanités

Il est de bon ton souvent de se faufiler dans les cocktails mondains pour laisser trainer ses oreilles autour de buffets protéinés et d’y récolter quelques informations inédites.

Il est parfois tout aussi intéressant de connaître quelqu’un au Los Angeles Police Department pour obtenir quelques scoops croustillants. 

C’est le cas de votre serviteur qui ne déroge pas à la règle du droit à l’information…

Ce mois-ci, nous avons droit à plusieurs conduites en état d’ivresse ainsi qu’à des peines de prison entrecoupées d’heureux évènements. 

The winner is Lindsay Lohan !

Tout d’abord la palme revient à l’inénarrable Lindsay Lohan. Et c’est pour nous à chaque fois un réel plaisir d’avoir de ses nouvelles dans nos colonnes. 

Il faut dire que depuis quelques temps nous en avons d’ailleurs presque quotidiennement… 

Il est vrai qu’elle a un agenda relativement chargé depuis le mois de mai puisqu’elle jongle entre son tournage de « poor thing », ses soirées festives avec ses nouveaux boyfriends, ses apparitions aux avant-premières gratuitement arrosées, ses convocations aux tribunaux, ses nuits aux postes de police, ses admissions aux urgences des hôpitaux, ses cures en centre de désintoxication et ses rendez-vous aux alcooliques anonymes. 

Une vraie vie de star !

A peine sortie de sa cure de désintoxication suite à sa précédente arrestation pour conduite en état d’ivresse, la jeune nymphette a immédiatement rechuté. 

Le 24 juillet dernier, elle a été appréhendée à nouveau en état d’ivresse au volant de son véhicule alors que son permis lui avait été retiré et qu’elle était en période de probation. 

Les policiers ont également découvert sur elle plusieurs grammes de cocaïne. Ses examens d’urine se sont ainsi révélés particulièrement stupéfiants... 

Il n’en a pas fallu plus pour qu’elle retourne immédiatement en cellule. 

Moyennant une caution de 25000 dollars, elle a été libérée fin juillet et se trouve désormais dans l’obligation de suivre un traitement médical. 

Voilà qui tombe au mauvais moment pour elle alors que la promotion de son dernier long métrage « I know who killed me » bat son plein, ce qui embarrasse les membres du studio Tristar.

La starlette, qui ne rate pas une occasion de faire la fête, peut aujourd’hui s’honorer d’avoir été élue ‘’femme la plus hot du monde’’ par le magazine Maxim. 

Elle surpasse notamment ses copines Scarlett Johansson, Christine Aguilera, Jessica Biel, Ali Larter, Eva Mendes, Rihanna, et Eva Longoria, beaucoup plus timorées. 

De quoi la récompenser pour tout le mal qu’elle se donne afin de faire parler d’elle. Bravo à toi Lindsay, continue sur la voie du succès.


Sortie de route

Dans la série des jeunes stars qui perdent les pédales au volant, notons au passage Lane Garrisson, l’un des acteurs de Prison Break. 

Après avoir été à l’origine d’un accident de voiture qui a coûté la vie à un adolescent de 17 ans en décembre dernier alors qu’il conduisait en état d’ivresse, l’acteur comparaissait début août devant le juge de la cour supérieure de Los Angeles pour connaître son verdict. 

Après avoir plaidé coupable devant la cour, le juge a recommandé que le comédien se soumette à une évaluation psychiatrique de 90 jours avant qu’il ne prenne une décision définitive sur son sort. 

Selon les résultats à l’issue de cette période, l’acteur saura s’il doit suivre une période de probation ou bien s’il doit purger une peine de prison auquel cas il risquerait jusqu’à 6 ans de prison. 

Rendez vous en octobre pour connaître le verdict.


Carnet rose

Avant de partir, félicitons Naomi Watts qui vient de mettre au monde son premier bébé, Alexander Pete Schreiber, le 25 juillet dernier à l’âge de 38 ans. 

L’actrice australienne vue dans « King Kong » et dernièrement « le voile des illusions », partage la vie de l’acteur et réalisateur Liev Schreiber depuis deux ans sans faire de vagues dans les tabloïd. Pas très intéressant… 

Rendez-vous donc dans deux mois pour d’autres nouvelles infos Hollywoodiennes toujours plus croustillantes.

Aucun commentaire