LACN n°21 juillet-août 2007 : Hors champ sur la case de l'oncle Sam

Comme tous les deux mois, nous retrouvons mon oncle d’Amérique et ses nouvelles toutes fraîches sur ce qui se trame dans la cité des anges.


Walk of Fame


Allez, on commence tout d’abord avec notre petite balade traditionnelle sur le Hollywood Walk of Fame. 

Promo oblige, les vedettes du film ‘’Ocean’s 13’’ ont dû se prêter au jeu des médias pendant tout le mois de mai et juin. 

Après un passage remarqué à Cannes, sous les hourras d’une foule en liesse qui leur était totalement acquise mais sous la bronca d’une critique plutôt fraîche, préférant les films dépressifs de réalisateurs inconnus, nos valeureux VRP ont dû, tels des stakhanovistes des causes désespérées, mettre à nouveau les mains dans le cambouis. 

Qu’est ce qu’il ne faut pas faire pour amasser quelques millions supplémentaires.

En guise de cambouis, c’est plutôt dans le ciment qu’ils ont dû plonger les mains, laissant à jamais leur empreinte sur le célèbre Hall of Fame. 

La cérémonie se voulait toute simple et n’a réuni que 3000 personnes dont beaucoup de jeunes femmes excitées hurlant le nom de leurs idoles. 

Elle s’est déroulée le mardi 5 juin dernier, juste devant le Grauman’s chinese theatre sur Hollywood Boulevard. 

Trois de nos héros musculeux étaient présents, exhibant leur dentition parfaite devant des flashs crépitant de plaisir ; Georges Clooney, Brad Pitt et Matt Damon (prononcez Daaaaamon).

LACN avait évidemment fait le déplacement pour immortaliser la scène et recueillir les impressions de nos dieux vivants. 

L’absence d’Angelina Jolie a sur le moment beaucoup alimenté la rumeur et les conversations de cocktail données en leur honneur lors de la party. 

Mais tout est rentré dans l’ordre au cours de l’avant première projetée devant le tout Hollywood. Le champagne et la projection du chef d’œuvre ont rapidement éclipsé les interrogations de l’assistance. Surtout le champagne. Ouf ! Tout est bien qui fini bien dans le monde merveilleux des stars de cinéma.

Côté glamour, il y en avait aussi pour les garçons avec la remise de l’étoile à la ravissante Cate Blanchett, oscarisée en 1999 pour son interprétation de la reine Elisabeth. 

Le 22 juin dernier elle a en effet été récompensée de ses efforts. Une manière de faire parler d’elle au moment ou elle entame le tournage d’Indiana Jones 4. 

Beaucoup de journalistes étaient présents en effet pour tenter de la faire parler de son rôle aux côté d’Harrisson Ford. 

Mais, consignes de Georges Lucas obligent, elle est restée totalement muette, comme dans le film ‘’the good german’’ de Steven Soderbergh.

Urgences

Comme vous pouvez vous en douter, il n’y a rien de mieux qu’un petit séjour en établissement spécialisé ou au service des urgences du comté de Los Angeles pour rencontrer des stars.

Il suffit tout simplement d’y avoir ses entrées pour obtenir facilement un scoop mémorable, avec souvent à la clé deux versions différentes des faits ; la version officielle et la réalité. 

Le summum étant de se rendre dans un service psychiatrique ou de désintoxication. 

C’est la stratégie de votre serviteur de LACN qui ne déroge pas à cette règle, et vous propose ses dernières infos. 

Ce mois-ci, il s’agit essentiellement d’adolescentes torturées. Gus Van Sant devrait être ravis…

Tout d’abord Misha Barton, que les rares fans de la série ‘’Newport beach’’ connaissent sous toutes les coutures. 

La jeune actrice, âgée de 21 ans, a eu l’occasion de faire connaissance avec les fameuses urgences pendant le dimanche de Pentecôte.

L’actrice participait ce jour là à un barbecue chez ses jeunes amis lorsqu’elle fut prise d’un malaise et transportée à l’hôpital. 

Selon son agent, il s’agissait tout simplement d’une mauvaise réaction à des médicaments. Bien que la star ne soit pas sous traitement médical actuellement ? Bizarre. 

Après un efficace lavage d’estomac, nous en déduirons simplement, sans toutefois trahir le secret médical, que le cocktail d’alcool et de drogue ingéré était de toute évidence trop puissant pour les intestins fragiles de notre juvénile starlette. 

Rien à voir avec les grillades. Ouf ! Le traiteur mexicain est sauf ! il peut rester aux Etats-Unis.

Pas de quoi fouetter un chat et la charmante Mischa a pu reprendre sans soucis ses activités, avec notamment le tournage de ‘’Malice in Sunderland’’ et celui de ‘’Closing the ring’’ aux côtés de Shirley MacLaine.


Crac

Décidément, qu’il est difficile d’être une star de cinéma ! C’est ce que doit se dire l’immense Lindsay Lohan.

Trop de pression, trop de travail, trop de cachets (pas seulement en dollars…) et voilà que la jeune nymphette a craqué !

Sans doute le poids de ses nombreux succès cinématographiques lui pèse-t-il, notamment le blockbuster phénoménal de ‘’la coccinelle revient’’, ‘’freaky Friday’’ ou ‘’Just my luck’’… des films qui l’ont propulsée à moins de 21 ans au firmament des stars hollywoodiennes…de moins de 21 ans.

En tout cas, ses titres de gloire ne l’ont pas empêchée d’entrer il y a quelques jours en cure de désintoxication dans la banlieue de Los Angeles après avoir été arrêtée le 26 mai dernier pour conduite en état d’ivresse. 

Il faut dire que Lindsay consacre beaucoup de temps à son métier et met tout son cœur à l’ouvrage, se faisant une obligation d’apparaître dans toutes les fêtes données pour célébrer ses talents.

Réputée pour sa consommation de drogue durant les 5 dernières années, l’actrice avait déjà connu de nombreux précédents avec la police, frôlant notamment l’overdose à plusieurs reprises. 

On se souvient également de son inscription aux alcooliques anonymes qui avait défrayé la chronique en décembre 2006. 

De même une altercation mémorable l’avait opposée en juillet 2006 avec le producteur James G. Robinson qui lui reprochait de consacrer trop de temps à faire la fête au lieu d’assurer son rôle sur le tournage de ‘’Gorgia rule’’.

En attendant son retour de cure, le tournage de ‘’poor things’’ dans lequel elle devait apparaître aux côtés de Shirley McLaine (tiens, tiens…), est interrompu mais risque de lui échapper si elle se retrouve contrainte de poursuivre sa thérapie. 

Ma pauvre Lindsay, tu n’égaleras pourtant jamais la notoriété carcérale de Paris Hilton, donc inutile de continuer.



Voilà, notre petit tour à Hollywood touche à sa fin. 

Nous passerons volontairement sur la nouvelle arrestation de Tom Sizemore qui vient d’écoper de 16 mois de prison ferme pour ne pas avoir respecté sa précédente peine, une mesure de mise à l’épreuve durant laquelle il ne devait plus consommer de drogues. Dommage ! 

Rendez-vous donc dans deux mois pour d’autres nouvelles infos Hollywoodiennes.

Aucun commentaire