LACN n°19 mars-avril 2007 : Focus sur le box office US

Nous partîmes avec 300 $ et par un prompt renfort nous nous vîmes avec 132 620 772 $ en arrivant au port. 



Cache cash

On peut donc vraiment remercier Zack Snyder qui performe dans le domaine de la multiplication des dollars. 

La barre des 200 millions semble en vue pour le péplum spartiate. Prévu le 21 mars en France, il devrait donner un bon coup de fouet au box office hexagonal. 

Ce serait logique, quoique l’on puisse tout de même s’interroger sur la vigueur de ce coup de fouet si l’on se réfère au second du box office US ; "Ghost Rider" en effet ne connaît pas le même succès en France qu’outre atlantique, où il talonne le numéro 1 en termes de recettes avec 110 665 308 $ depuis sa sortie.

Démarrage en trombe

C’est donc un départ en trombe auquel on assiste, emmené également par "Wild Hogs" (‘’bande de sauvages’’ prévu le 13 juin prochain). 

L’aventure des vieux bikers emmenés par John Travolta et Tim Allen prend la troisième place du box office de ce début d’année avec 105 474 934 $, suivi de "Norbit", un poids lourd en 4ème position avec Eddie Murphy et Tandie Newton dans cette histoire potache de mari battu. Prévu le 4 avril prochain, il accumule aujourd’hui 92 604 758 $ de recettes.

"Le secret de Terabithia" parvient à se hisser à la cinquième du classement après avoir engrangé 75 357 872 $. Cette fable dans laquelle deux adolescents désœuvrés s’inventent un monde imaginaire sera visible en salle en France à partir du 28 mars

Le premier prétendant derrière le Top 5 est "Stomp the yard", qui cumule 61 356 221 $ de recettes. C’est la surprise de ce début d’année. 

Prévu en France le 16 mai 2007 sous le titre Steppin’, le film du réalisateur franco-américain Sylvain White s’immisce dans le milieu du stepping, une sorte de dancing show très animé qui prolifère dans les rues.

Echec et mat

"Ecrire pour exister", à l’image de sa sortie française poussive, ne réalise pas un carton. Seulement 36 605 602 $, ce qui permet de rembourser le budget de production mais pas plus. On attendait mieux d’Hilary Swank partie sur les traces de Michelle Pfeiffer et ses 84 819 401 $ de "Dangerous minds".

La tentative de Gaspard Ulliel d’investir les écrans américains s’est soldée par un semi échec lorsque l’on observe les résultats de "Hannibal rising".

Les 27 511 892 $ de recette US restent faibles en comparaison des objectifs de cette super production qui rassemblait Gong Li et Rhys Ifans. 

On est loin des 130 742 922 $ du "silence des agneaux" sorti en 1991, ni des 93 149 898 $ de "Dragon rouge" en 2002. Le record restant pour "Hannibal" sorti en 2001 ; 165 092 268 $.

A la vue de ces résultats, inutile de dire que l’on reste impatient de voir l’évolution de ce classement. Rendez-vous donc pour un petit tour sur le box office US au prochain numéro.

Aucun commentaire