LACN n°18 janvier-février 2007 : Panoramic sur le box office français

Voilà, c’est fini ! L’année cinéma s’est terminée en beauté avec quelques Blockbusters très remarqués. Mais au moment où nous entamons 2007, il serait bon d’en profiter pour faire le bilan de cette année 2006 dans les salles obscures.



Un bon cru !

Un beau millésime, une grande année ! 

Selon les derniers chiffres, 2006 est une des plus prolifiques de ces vingt dernières années en termes d’entrées, mais également la meilleure année pour le cinéma français depuis vingt ans.

Par rapport à l’an dernier, la fréquentation a gagné plus de 7%, passant de 175 à près de 189 millions d’entrées. 

Le grand vainqueur cette année a été ‘’Les Bronzés 3’’, sorti en février, qui cumule 10 355 928 entrées à la fin décembre et qui démontre que l’on peut faire un grand succès populaire avec des recettes éculées qui datent de vingt cinq ans. 

Mais l’année ne se résume pas qu’à ce film, heureusement. Quoique, dans la même veine populaire figure ‘’Camping’’ avec 5 486 244 entrées, classé 4ème.

Au top 14

Au sein du Top 14, 9 films français figurent au dessus des deux millions d’entrées.

Outre les deux films déjà cités, retenons l’exploit de ‘’Arthur et les Minimoys’’ qui continue de faire un tabac (4 445 886 entrées fin décembre), de ‘’Je vous trouve très beau’’ (3 556 921 entrées), de ‘’Prête moi ta main’’ (3 479 556 entrées), de ‘’La doublure’’ (3 087 375 entrées), de ‘’Indigènes’’ (3 045 097 entrées), de ‘’Ne le dis à personne’’ (2 745 726 entrées) et de ‘’OSS 117’’ (2 303 983 entrées).


Pirates !

Du côté des films américains, notons le carton de ‘’Pirates des caraïbes’’ qui a permis de relancer les entrées en salle en aout et qui accumule 6 645 306 entrées.

Il se place en seconde position au box office annuel et fait partie des 5 gros succès américains de cette année figurant au Top 14. Ils comprennent notamment ‘’L’âge de glace 2’’ (6 632 975 entrées), ‘’Da Vinci Code’’ (4 189 465 entrées), ‘’Casino Royale’’ (2 929 192 entrées) et ‘’X-Men 3’’ (2 824 339 entrées).


Les marronniers de l'année

D’une manière générale, le gros des entrées a été réalisé en février, grâce à la locomotive des ‘’Bronzés 3’’. 

Septembre a été le mois le plus calme et la fin d‘année n’a pas eu son lot traditionnel de méga blockbuster comme les années précédentes où l’on retrouvait un Harry Potter, un Seigneur des anneaux ou encore un King Kong. Malgré cela, des films ont eu l’occasion de percer et de trouver leur public (‘’Les Infiltrés’’, ‘’Borat’’, ‘’Casino Royale’’).

Du côté des bons scores, nous pouvons signaler ‘’Little Miss Sunshine’’, ‘’Azur et Asmar’’, ‘’Le Diable s’habille en Prada’’, ‘’Les rebelles de la forêt’’, ainsi que ‘’The Queen ou ‘’Le parfum’’ dans une moindre mesure.

Baisse de fin d'année

Malgré tout, en décembre, la fréquentation a connu une baisse de 12,3% par rapport à décembre 2005, atteignant 20,7 millions d’entrées.

Pour 2006 on enregistre une progression de 7,5% versus 2005 avec un cumul de plus de 188 millions d’entrées.

Léger mieux en PDM

La part de marché du cinéma français par rapport au cinéma américain sort très renforcée cette année.

Par rapport à 2005, elle est de 45% versus 36,6% l’an dernier. Les films français enregistrent en effet plus de 32,2% de progression dans leurs entrées par rapport à l’année précédente, atteignant 84,8 millions d’entrées. 

De son côté, la part de marché des films américains a atteint également 45,8%, versus 46,1% en 2005. 

Des chiffres donc boostés par les succès français, qui réalisent ainsi leur meilleure performance depuis 22 ans. Le dernier grand soir du cinéma français remontant à 1984 lorsque les entrées avaient accumulé 94,1 millions de tickets vendus.

La tendance se poursuivra-t-elle en 2007 ? Rendez vous au prochain numéro pour de nouveaux résultats du box office hexagonal.

Aucun commentaire