LACN n°14 novembre-décembre 2005 : Travelling avant vers les tournages en cours

Comme tous les deux mois, LACN vous emmène sur les plateaux de tournage découvrir ce qui s’y passe. A chaque fois une pléiade de stars et de projets brûlants ! 



Blonde attitude

On commence avec la révélation de ces dernières semaines ; le nouveau James Bond a été désigné pour remplacer le vieillissant Pierce Brosnan démissionnaire. Et le gagnant est … blond ! 

Eh oui, les temps changent ; le blondeur de Daniel Craig a été sélectionnée pour endosser le costume de l’espion britannique. 

Il aura fallu pour cela procéder à un long casting qui aura vu passer Clive Owen (vu dans Closer), Julian Mc Mahon (le méchant des Fantastic 4), Henry Cavill ou encore Dougray Scott (vu dans M :i-2).

Daniel Craig est donc le 6ème James Bond et succède à Sean Connery, Roger Moore, George Lazenby, Timothy Dalton et Pierce Brosnan. 

Né en 1968 à Chester en Angleterre, l’acteur a débuté sa carrière au théâtre avant de s’illustrer au cinéma, notamment dans « Elizabeth » (1998), « Some voices » (2000), « the mother » (2004). 

On l’a vu également donner la réplique à Angelina Jolie dans « Lara Croft – Tomb Raider » (2000) et à Tom Hanks dans « les sentiers de la perdition » (2001). 

Il sera à l’affiche également du prochain long de Spielberg « Munich » le 25 janvier prochain et on le retrouvera sous les traits de James Bond dans « Casino Royale » dont le tournage débutera en janvier prochain sous la direction de Martin Campbell pour une sortie prévue en novembre 2006. Martin Campbell qui est à l’affiche actuellement avec « la légende de Zorro ».


Le grabataire d’Hollywood est de retour !

Le tournage de la prochaine comédie des frères Joe et Anthony Russo a débuté il y a quelques jours, produit par les studios Universal.

Outre Matt Dillon, Kate Hudson et Owen Wilson, on retrouvera dans ce prestigieux casting l’ultra botoxé Michael Douglas.

Au programme de ce long, intitulé « You, me and Duprée », on assistera à la détérioration des relations d’un couple (Matt et Kate) confronté à l’incrustation d’un homme de ménage dans leur vie. Une sorte de Boudu moins gras mais plus sexy.

Michael Douglas incarnera pour sa part le père de la jeune fille, de retour au cinéma après ses derniers échecs commerciaux (« espion mais pas trop » avec 27 648 entrées).

Pour la petite histoire, on doit aux frères Russo la réalisation de l’hilarant « Bienvenue à Collinwood » en 2002 (50 820 entrées).


Papi fait encore de la résistance

Un autre grabataire d’Hollywood sortira aussi très bientôt du musée. Il s’agit d’Harrison Ford qui rejoint le casting de « Manhunt », un nième film de chasse à l’homme. 

Mais cette fois l’action se passe en 1865 et Harrison Ford incarnera un commandant de la cavalerie qui se lance à la recherche de John Wilkes Booth, le meurtrier du président Abraham Lincoln, abattu d’une balle dans la tête en pleine représentation théatrale.

Ce film est l’adaptation du roman « Manhunt, the 12-day chase for Lincoln’s killer » à paraître en février.

Par ailleurs, on attend toujours la confirmation officielle du retour de l’acteur dans le prochain « Indiana Jones 4 » pour reprendre le chapeau et le fouet, mais plus le temps passe plus le maniement du fouet risque de s’avérer délicat...


Les deux font la paire

Des problèmes sentimentaux pour Cameron Diaz et Kate Winslet ? 

C’est ce que l’on devrait voir à l’affiche de « Holiday », la prochaine comédie romantique produite, écrite et réalisée par Nancy Meyers, une spécialiste en la matière puisque c’est à elle que l’on doit « ce que veulent les femmes » en 2001 (3 014 191 entrées) et « tout peut arriver » en 2004 (877 346 entrées), deux bleuettes sentimentales qui avaient cartonné au box office.

Le tournage est prévu pour commencer au début de l’année prochaine. 

Au programme, on verra Cameron Diaz interpréter une américaine déçue par la gente masculine (est-ce possible ?) qui croisera sur son chemin une jeune britannique en proie aux mêmes problèmes. 

On devrait pouvoir entendre au moins une fois dans ce film la réplique de genre « tous des salauds ». 

Bref, un grand moment de cinéma en perspective…




Eh bien sur ces quelques petites infos, il est grand temps d’achever notre petit travelling, on se retrouve dans deux mois pour d’autres nouvelles des coulisses du 7ème art, car c’est l’heure du clap...

Aucun commentaire