LACN n°13 janvier-février 2004 : Hors champ sur la case de l'oncle Sam

Nous retrouvons ce mois-ci mon oncle d’Amérique et toutes ses dernières infos en direct d’Hollywood.


Le plus sexy


On commence en plaçant la barre très haut avec, mesdames, l’homme le plus sexy de l’année.

Comme tous les ans, le palmarès du magazine People est tombé. Qui a été désigné pour succéder à Ben Affleck, le lauréat de 2002 ?

Eh bien, c’est Johnny Deep qui empoche le titre de l’homme le plus sexy. Nul doute que son rôle de pirate a du jouer à plein dans les motivations des suffrages. 

Mais les lectrices évoquent d’abord sa ‘’douceur et sa maturité’’… woa…

En tout cas, ce n’est pas avec sa pitoyable prestation dans ‘’Gigli’’ que Ben Affleck pouvait effectivement rivaliser.

Il ne figure d’ailleurs même pas dans le Top 10 sexy. 

Derrière le beau Johnny, on trouve en effet une sacrée brochette de beaux gosses et il y en a pour tous les goûts, alors les filles, ne me dites pas que vous ne trouvez pas votre bonheur : 

Brad Pitt (déjà couronné à deux reprises), 
Ashton Kutcher, 
Georges Clooney, 
Lenny Kravitz, 
Justin Timberlake, 
Hugh Grant, 
Russell Crowe, 
Hugh Jackman, 
Denzel Washington,
Colin Farrell. 

Rien que çà… A noter que Pierce Brosnan, le vainqueur de 2001 disparaît également du palmarès.

La Spears a tord

Restons dans le People, mais cette fois avec la traînée d’Hollywood…Laquelle me direz-vous ?… 

Allons, là vous êtes mauvaise langue… 

Je veux parler évidemment de l’unique, la seule digne de ce nom ; Britney Spears.

Elle vient en effet d’être honorée (ce n’est pas ce que vous pensez…) le 17 novembre dernier sur le walk of fame d’Hollywood Boulevard. 

A presque 21 ans, Britney est la plus jeune personnalité à recevoir la fameuse étoile tant convoitée par les happy few du show business, sans avoir pour cela brillé outre mesure…son rôle dans ‘’crossroad’’ figure en effet parmi les moments les plus calamiteux de l’histoire du cinéma.

Inutile de vous cacher que LACN n’était pas conviée à cette réception, nous n’avons donc pas eu la chance de faire une photo, ni de recueillir son témoignage, ce qui aurait pu être un autre grand moment de spiritualité…

Les accrocs pourront en revanche retrouver la traînée d’Hollywood dans l’adaptation de la série TV ‘’shérif fais moi peur’’. 

Elle reprendra en effet le rôle de Daisy Duke. Cela se passe de commentaire…

Qui produit ?

Avant d’en venir aux traditionnelles célébrations du début d’année (Oscars et autres Golden Globe), LACN vous propose un tour d’horizon des producteurs les plus importants d’Hollywood, histoire de recadrer les choses dans leur contexte. 

Ce sont en effet eux qui tirent les ficelles de l’industrie cinématographique.

Connaissant leur influence et les enjeux économiques que cela implique, il vaut donc mieux que ce soit des potes…

Chaque producteur œuvre à sa façon avec sa touche personnelle et apporte une pierre plus ou moins importante à l’édifice ; cinéma d’auteur, comédies, science fiction, chacun possède sa recette pour le succès et a au moins connu une fois l’échec. Petit florilège des noms incontournables d’Hollywood…

Commençons tout d’abord par le grand gagnant de cette année cinéma ; 

Jerry Bruckheimer, président de Bruckheimer Films 

Sans lui, l’été américain 2003 aurai compté parmi les plus insipides de ces dernières années. 

Heureusement il a offert au public un de ses plus gros succès avec ‘’pirates des caraïbes’’. Il n’a pas pour autant attendu ce carton pour être courtisé par Hollywood. 

Sa griffe est reconnue pour faire vaciller le box office à coup de grosses productions parfois risquées.

L’échec cuisant de ‘’Pearl Harbor’’ a d’ailleurs failli lui coûter sa place. Remis à flot par les pirates, ses prochains projets comprennent ‘’King Arthur’’ d’Antoine Fuqua et ‘’National treasure’’ de John Turteltaub.

Joel Silver, président de Joel Silver productions

Il s’est fait une spécialité des projets SF grandioses. On lui doit le gros coup de ‘’Matrix’’ et de ‘’Matrix reloaded’’. 

Le troisième volet, même s’il ne rencontre pas le succès escompté, fait quand même parler de lui. 

Associé à la Warner, il est également derrière le ‘’Gothika’’ de Mathieu Kassovitz. Son prochain grand chantier sera ‘’Adrenalyn’’, un film de science fiction.

Ron Meyer et Stacey Snider les deux têtes pensantes d'Universal

Le duo ressort la tête de l’eau après l’épisode Vivendi Universal. Cofondateur de CAA dans les années 70, Ron Meyer connaît par cœur le fonctionnement du studio d’Hollywood. 

Il est épaulé par Stacey Snider, une ancienne de chez Tristar à qui l’on doit des succès comme ‘’American pie’’.

Bob Shaye, président et fondateur de Newline

Depuis 1967, il a élargi sa palette de films au cours des années et a su prendre les risques nécessaires au moment qu’il fallait.

La trilogie du seigneur des anneaux constitue le meilleur exemple et son plus gros défi financier jamais consenti jusque là.

Affilié à Warner, Newline s’est démarqué essentiellement par sa discrétion. Cela peut-il durer ?


Jeffrey Katzenberg, le président de Dreamworks

Après avoir débuté chez Disney, le bouillant producteur a claqué la porte des studios pour partir fonder Dreamworks avec Steven Spielberg.

S’attaquant au secteur de l’animation, on lui doit notamment ‘’Shrek’’ qui a contribué à mettre à mal de secteur de l’animation traditionnelle de Disney.

Ses deux dernières tentatives pour relancer ce secteur ont malgré tout été des échecs (‘’Sinbad’’ et ‘’Spirit l’étalon des plaines’’).

Bob et Harvey Weinstein, coprésidents de Miramax

Ils sont classés parmi les plus new yorkais des producteurs d’Hollywood. 

Détenu à 50% par Disney, Miramax s’est imposé sur un certain nombre de blockbuster grâce à des risques mesurés et une approche marketing très élaborée. Petit bémol sur le comportement humain d'Harvey, pas toujours très propre en affaires, mais personne ne semble se plaindre...

Scott Rudin, président de Scott Rudin productions

C'est un producteur atypique sorti de l’ombre cette année avec ‘’the hours’’ de Stephen Daldry.

Il a débuté sa carrière à la Fox ou on lui doit notamment ‘’la firme’’. Il a ensuite pris son indépendance et travaillé sur des projets en solo.

Le prochain sera ‘’the woods’’ de M. Night Shaymalan.

Colin Callender, président de HBO Films

Il est réputé pour son efficacité dans le lancement de films TV pour la chaîne HBO. Il n’a pas hésité pour cela à faire appel à de grands nom de la réalisation.

Résultat, depuis son arrivée à HBO en 1987 la chaîne n’a cessé d’acquérir une crédibilité qu’aucune autre chaîne ne peut lui contester. 

Son dernier succès n’est autre que ‘’Elephant’’, primé à Cannes.


Mario Kassar et Andy Vajna, les présidents de C2 Pictures

Cofondateurs de Carolco, ils comptent parmi les pionniers de la production Hollywoodienne. A leur actif, des blockbuster tels que ‘’Rambo’’ ou ‘’Terminator’’. 

Leur dernier succès, ‘’Terminator 3’’ a été une réussite marketing et a propulsé Arnold Schwarzenegger au poste de gouverneur de Californie…

Brian Grazer, associé à Ron Howard chez Imagine Entertainment

Il a produit en indépendant tous les films du réalisateur. Il produit également pour d’autres studios qu’Universal avec lequel il a un deal privilégié.

Disney lui a ainsi confié le projet de ‘’the alamo’’ tourné au Texas. Il produit également pour la télévision.

Dernier succès en date la série star de la Fox ‘’24 hours’’.

Drew Barrymore, Flower Films

A 30 ans et après bien des péripéties, Drew Barrymore a créé Flower films et s’est lancé dans la production avec succès.

Les deux épisodes de ‘’Charlie’s angels’’ ainsi que ‘’Donnie Darko’’ comptent à son palmarès. A venir ‘’Dupleix’’, le prochain long métrage de Danny de Vito.

Amy Pascal, directrice de la production chez Sony Pictures

A 44 ans, elle est en charge de tous les grands projets ciné de Sony. 

Elle a su obtenir la confiance des dirigeants de Sony à Tokyo et compte à son actif les projets les plus risqués, à commencer par ‘’Spiderman’’ dont le succès a été planétaire. 

La suite à venir n’est autre que ‘’Spiderman 2’’.

Tom Hanks, Playtone

Il s’est lui aussi lancé dans la production. Avec sa femme Rita Wilson (non, aucun rapport avec le ballon de volley de seul au monde), il dirige Playtone, apparu avec le film le plus rentable de l’histoire d’Hollywood (‘’my big fat greek wedding’’). 

Un coup de chance concrétisé également en TV avec le succès de la série ‘’band of brothers’’. 

Le prochain projet de Playtone est ‘’Connie & Carla’’ comédie romantique avec encore Nia Vardalos…

Joe Roth, Revolution studios

Après un début de carrière comme réalisateur puis un passage en production à la Fox puis chez Disney, Joe Roth a fondé en 2000 Revolution Studios qu’il dirige. 

Revolution Studio fournit un catalogue important de films à Sony. Joe Roth possède un des carnets d’adresses les plus fournis d’Hollywood.

George Clooney et Steven Soderbergh, Section 8

Leur collaboration leur permet de lancer autant de films d’auteurs que de blockbuster (‘’Ocean’s eleven’’, ‘’bienvenue à Collinwood’’, ‘’loin du paradis’’). 

Section 8 a un contrat privilégier avec la Warner mais pas de clause d’exclusivité. 

Au programme de Section 8, un remake de l’excellent film argentin ‘’les neuf reines’’ et surtout ‘’Ocean’s twelve’’.

Tom Cruise et Paula Wagner, C/W Production

Lancée à l’occasion de la sortie de ‘’Mission Impossible : 1’’, C/W Production est la société de Tom Cruise et de Paula Wagner. 

Elle permet à l’acteur de pouvoir mieux contrôler son compte en banque, mais elle n’est pas seulement là pour produire les films de la star. 

C/W Production possède un contrat privilégier avec Paramount.

Ice Cube, Cube Vision

l’ex star du rap des années 90 a succombé au cinéma et a créé sa société Ice Cube vision avec laquelle il a produit quelques succès qui ont trouvé leur public…

C’est le cas avec ‘’Barbershop’’. 

Actuellement Ice cube produit ‘’Barbershop 2’’ pour la MGM et a passé un contrat avec Revolution Studio pour produire deux autres films.


Moritz Borman, le président de Intermedia.

Arrivé à Los Angeles en 1977 en provenance d’Allemagne, il s’est forgé au fil des ans un carnet d’adresses conséquent et a fondé Intermedia en 1984. 

Les dernières coproduction de Moritz Borman ont été ‘’Basic’’, ‘’the quiet american’’, ‘’la vie de David Gale’’ ou encore ‘’K19’’. ‘’Terminator 3’’ est son dernier grand succès.

Dino De Laurentiis, président de Laurentiis Production

Certainement le plus connu à Hollywood, c’est en effet le dernier dinosaure de la production américaine. 

Connu notamment pour ‘’Dune’’, il compte s’attaquer à 80 ans, avec Universal, à la franchise ‘’Hannibal Lecter’’ à coups de prequels.

Ted Hope, coprésident de This is that

C'est un des producteurs indépendants les plus prolifiques depuis 20 ans.

Il a fait ses premières armes chez Good machine, un indépendant new yorkais rebaptisé Focus Feature et désormais chez Universal, avec lequel il collabore étroitement.

Il produit maintenant un cinéma plus confidentiel ; ‘’the ice storm’’ de Ang Lee, ‘’human nature’’ de Michel Gondry et ‘’21 grams’’.

Scoop pré-Oscars !

En attendant le grand moment des Oscars, les infos et les petits scoop s’accumulent. 

On sait déjà qu’un Oscar d’honneur sera remis à Blake Edwards pour récompenser l’ensemble de sa carrière et son travail de réalisateur, scénariste et producteur.

En 50 ans de carrière, c’est la première fois que le réalisateur de ‘’la panthère rose’’, ‘’de Diamants sur canapé’’ et du cultissime ‘’the party’’, reçoit une statuette.


Le top 10 de l'année

Préfigurant la cérémonie du 29 février prochain, les membres de l’American Film Institute ont annoncé le 14 décembre dernier la liste, selon eux, des 10 meilleurs films de l’année 2003. 

On trouve dans le désordre ‘’American splendor’’, ‘’le monde de Némo’’, ‘’la couleur du mensonge’’, ‘’In America’’, ‘’le dernier samouraï’’, ‘’le seigneur des anneaux, le retour du roi’’, ‘’lost in translation’’, ‘’master and commander, de l’autre côté du monde’’, ‘’monster’’ et ‘’mystic River’’.

A vos pronostics.

Les Golden Globe

Mais avant les Oscars, il y aura le 25 janvier prochain la cérémonie des Golden Globe.

Les nominations ont été rendues publiques le 18 décembre dernier et deux films arrivent en tête ; ‘’retour à Cold Mountain’’ de Anthony Minghella dont l’action se déroule pendant la guerre de sécession. 

Prévue en France le 18 février prochain, il remporte 8 nominations dont celle de meilleur film dramatique, meilleur réalisateur, meilleure actrice (Nicole Kidman), meilleur acteur (Jude law), meilleur actrice dans un second rôle (Renée Zellweger) et meilleur scénario.

Le second plébiscité est ‘’Lost in translation’’ de Sofia Coppola prévu le 7 janvier en France. Il remporte 5 nominations dont meilleur film de comédie, meilleur scénario, meilleure actrice (Scarlett Johansson), meilleur acteur (Bill Murray) et meilleur réalisateur.

Les golden Globe représentent les votes de l’association de la presse étrangère et constituent le dernier baromètre avant la cérémonie des Oscars.


On termine enfin avec notre petit tour d’horizon des dernières rumeurs qui circulent ici...

Une nouvelle version de la panthère rose ?

C’est possible dans le prochain ‘’birth of a pink panther’’. Où l’on retrouvera Steve Martin dans le rôle de l’inspecteur Clouseau.

Quant à son fidèle assistant Kato , on évoque le nom de Jackie Chan…à vérifier…

On reparle de l’adaptation ciné de Magnum… 

Qui donc pour reprendre les chemises hawaïennes et la moustache de Magnum ?

Peut être George Clooney dont on dit qu’après être déjà attaché au projet de ‘’l’Agence tout risque’’, il serait très intéressé pour passer quelques moments agréables dans la propriété de Robin Masters. A suivre…

George Clooney encore

Il n’en fini pas d’être au centre de toutes les rumeurs. Ce serait en effet à lui que songerai Peter Jackson pour jouer le rôle masculin principal de son prochain long métrage, ‘’King Kong’’.

Il s’agirait du rôle de l’aventurier Carl Denham qui capture le grand singe et le ramène à New York. Robert De Niro serait également sur les rangs pour ce rôle.



Voilà, notre grand tour à Hollywood touche à sa fin, rendez-vous dans deux mois pour d’autres nouvelles d’Hollywood.

Aucun commentaire