LACN n°11 septembre-octobre 2003 : Zoom sur Deauville

La saison des festivals se poursuit sans trêve avec, du 5 au 14 septembre prochain, le 29ème festival de Deauville.



Au programme de cette nouvelle édition, une succession d’avant premières, la présence de stars renommées et une sélection présentant des cours métrages et documentaires, histoire de surfer sur la vague de ‘’bowling for Columbine’’.

Honneur au maniaque sexuel

Cette année, le jury est présidé par Roman Polanski.

Il sera entouré par d'une cohorte d'actrices (Claudia Cardinale, Nastassja Kinski, Ludivine Sagnier) sur lesquelles il jettera peut-être son dévolu en toute impunité. Côté acteurs, le jury comprendra Ben Kingsley.

Côté réalisateurs, on note la présence de Fernado Trueba et Tom Tykwer. Mais il comprendra aussi un compositeur (Zbigniew Preisner), un scénariste (Jacques Fieschi) et un directeur de la photo (Pawel Edelman).

Peut-être tous se réuniront pour parvenir à empêcher les tentatives de harcèlement du président du jury repris de justice.

Harrison Ford en première

Harrison Ford et Josh Hartnett feront l’ouverture avec ‘’Hollywood homicide’’, le nouveau long de Ron Shelton qui présente un énième duo entre un vieux flic et un jeune flic... Avec un intérêt ? On en doute.

En clôture du festival, ‘’the in-lows’’ sera projeté en présence de Michael Douglas.

Dans ce film, réalisé par Andrew Fleming, on verra un podologue qui marie sa fille et qui va faire la connaissance du père de son futur gendre, un agent de la CIA qui va en toute simplicité l’entrainer dans une mission en Amérique centrale… tout à fait crédible.... 

La suite dont on se passerait

Du côté des avant premières, le public aura l’occasion de voir ‘’American wedding’’ le troisième volet de la saga American Pie.

Mais aussi ‘’anything else’’ le ‘’nouveau’’ Woody Allen, ou plutôt le nouveau remake d’un film de Woody Allen, réalisé par Woody Allen, avec Woody Allen dans le rôle principal de Woody Allen et dans lequel on retrouvera Woody Allen jouant le rôle de Woody Allen jeune séducteur et parlant d’amour tant bien que mal à la Woody Allen, etc… Bref du Woody Allen.

James Ivory sera à l’honneur avec, en plus d’un hommage spécial, la présentation de son dernier film intitulé ‘’le divorce’’.

Il s’agira d’une nouvelle fresque historico familiale dans laquelle on retrouvera Naomi Watts, Kate Hudson, Melvil Poupaud, Stephen Fry Romain Duris et Thierry Lhermitte.

Nous aurons droit également au prochain long métrage de James Foley avec Edward Burns et Rachel Weisz, une histoire totalement inédite d’escroc, de flic corrompu et de caïd du crime… 

A l'ouest rien de nouveau

Cette année, les films policiers semblent être à l’honneur, tant sur la liste des avant premières que sur celle des films en compétition.

‘’the italian job’’ de F Gray avec Mark Wahlberg et Charlize Theron racontera une histoire de braquage et de trahison.

‘’Matchstick men’’ de Ridley Scott avec Nicolas Cage et Sam Rockwell retracera quant à lui une histoire d’escroc découvrant l’existence de sa fille…

Enfin, ‘’Identity’’ de James Mangold avec John Cusack se penchera sur un huis clos mortel digne du plus mauvais ‘’scream’’…

Des bons sentiments ?

Côté bons sentiments, nous aurons droit en avant première à ‘’Down with love’’ de Peyton Reed avec Ewan Mc Gregor et Renée Zellwegger dans une histoire ou les hommes viennent de Mars et les femmes de Venus…

Puis viendra ‘’Legally blonde 2’’ avec Reese Whiterspoon qui, devenue avocate, va défendre la cause de ses chihuahua préférés.

Quant à ‘’normal’’ de Jane Anderson avec en vedette Jessica Lange et Tom Wilkinson, nous y verrons un père de famille tranquille fermement décidé à changer de sexe…

Quant à ‘’seabiscuits’’ de Gary ross avec Jeff Bridges, Tobey Maguire et Chris Cooper, il relatera une histoire qui, sans conteste, plaira à tous ceux pour qui les chevaux sont la grande passion…

Plus légèrement, deux films d’animation seront également présentés ; ‘’Finding Nemo’’ le prochain Disney qui fait un tabac actuellement outre Atlantique et ‘’Rugrats go wild’’ un nouvel épisode des Razmoket.

Du côté de la compétition officielle, le jury aura à départager 10 long métrages, à commencer par ‘’11.14’’ de Greg Marcks avec Hillary Swank qui portera sur une histoire dramatique d’accident de voiture.

‘’American splendor’’ de Shari Springer Berman avec Paul Gramatti se focalisera quant à lui sur l’histoire d’un créateur de bande dessinée dans sa ville natale de Cleveland. 

Tout aussi décalé, nous verrons ‘’Milwaukee Minnesota’’ d’Allan Mindel avec Troy Garity. Il s’agira en gros de l’histoire d’un adolescent incompris qui murmurait à l’ouie des poissons…

Va-t-on s'ennuyer ?

Côté policier, ‘’assassination tango’’ de et avec Robert Duvall portera sur l’histoire d’un tueur à gage qui lors d’une mission en Argentine tombe sous le charme d’une danseuse de Tango.

Difficile de mélanger travail et loisir en perspective…

De même, nous aurons également droit à une histoire d’amour dans ‘’the cooler’’ de Wayne Kramer avec William H Macy et Alec Baldwin.

Il s’agira d’une petite frappe qui doit rembourser ses dettes à Las Vegas mais qui rencontre l’amour.

Seulement le parrain du milieu n’est pas forcément de cet avis et évidemment, ici aussi, amour et argent ne feront pas forcément bon ménage.

Dans un registre tout aussi similaire, ‘’do the I’’ de Matthew ¨Parkhill avec Gael Garcia Bernal verra l’histoire d’une femme qui rencontre le grand amour …

le soir de son enterrement de vie de jeune fille… tout un programme. Cruel dilemme…


Enfin on hausse le niveau

Dans un registre un peu moins léger on en vient aux films qui sont destinés à frapper le public.

‘’Northfork’’ de Michael Polish avec James Wood et un Nick Nolte ressuscité après sa nième cure, nous présentera l’histoire de l’évacuation d’une ville à cause de la construction d’un barrage.

Quant à ‘’what Alice found’’ de A.Dean Bell avec Bill Raymond, il s’agira des aventures d’une fugueuse recueillie par un couple sur la route qui les emmène en Floride.

Mais un couple un peu spécial qui a certaines choses à cacher…

Encore plus durs, les 2 films qui suivent ont toutes leurs chances au palmarès. 

‘’the united states of Leland’’ de Ryan Hoge avec Ryan Gosling, retracera l’histoire d’un garçon de 16 ans responsable d’un meurtre qui se retrouve derrière les barreaux et qui se confiera à son gêolier.

Mon favori

Enfin, avec ‘’Thirteen’' de Catherine Hardwicke, dans lequel nous retrouverons Nikki Read et Holly Hunter, nous suivrons une gamine de 13 ans qui sombre dans la déchéance par perte de repères familiaux.

Une sorte de croisement entre les excellents ‘’Lylia forever et ‘’L.I.E Long Island Express Way’’.


Du côté des panoramas, nous aurons droit également à quelques moments particulièrement intéressants avec la projection de ‘’Levity’’ d’Ed Solomon dans lequel jouent Billy Bob Thornton, Morgan Freeman et Holly Hunter, ainsi que celle de ‘’Tiptoes’’ de Matthew Bright avec Kate Beckinsale, Matthew McConaughey et Gary Oldman.

Enfin, ‘’Ghost of the Abyss’’ de James Cameron sera présenté aussi en avant première mondiale.

Des hommages pour bien manger

Enfin pour terminer ce panorama complet, un dernier coup d’œil sur les hommages qui seront rendus pendant la quinzaine.

La flamme de Deauville sera décernée à, grande première, HBO Films Production, décidément en pleine vogue puisque récompensé à Cannes avec la palme d’or de Gus Van Sant pour ‘’Elephant’’.

Pour la petite histoire, HBO Films Production a été crée en 1983 et s’est lancée dès 1986 dans la production de drames contemporains sous la bannière HBO Showcase rebaptisée en 1996 HBO NYC Productions, le tout pour les heureux abonnés de la chaîne HBO qui sont aujourd’hui 39 millions.

Il faut dire que HBO propose des films et des séries de grande qualité et mis en scène par des réalisateurs de renom.

Au total entre 8 et 12 films par an sont produits par HBO pour des budgets variant de 2 à 18 millions de Dollars. A l’occasion de cet hommage, 8 films HBO seront projetés.

Outre ‘’Normal’’ en avant première, on retrouvera entre autre ‘’Introducing Dorothy dandridge’’ de Martha Coolidge avec Halle Berry (1999), ‘’Path to war’’ de John Frankenheimer avec Alec Baldwin (2002), ainsi que ‘’Live from Baghdad’’ de Mick Jackson avec Helena Bonham Carter et Michael Keaton (2002).

Du côté des personnalités, Jessica Lange, Ridley Scott et James Ivory seront également célébrés pour l’ensemble de leur carrière.

Aucun commentaire