LACN n°6 novembre-décembre 2002 : Hors champ sur la case de l'oncle Sam

Youpi ! revoilà des nouvelles de mon oncle d’Amérique et de son petit LACN perso (son "Los Angeles Ciné News" comme il dit)…



Une nouvelle lignée pour les Douglas

On commence par un nouvel accident industriel : la saga des Douglas risque de continuer encore longtemps à sévir sur les plateaux de tournages puisque la famille Douglas est sur le point de s'enrichir d'un nouveau futur acteur.

En effet, la gérontophile Catherine Zeta Jones attend un nouvel enfant de Michael Douglas, l'Eddy Barclay de la côte ouest.

Après le petit Dylan né en août 2000, voici que se profile à l'horizon une nouvelle naissance puisque Catherine Zeta devrait mettre bas pour le printemps prochain.

Allo la DASS ?



Victoire ! Victoire !

Le 4 octobre dernier constituait un Grand jour dans l'histoire du cinéma. Outre l'anniversaire de Val is God, c'était pour le lutin bondissant Jackie Chan la cérémonie de remise de son "Etoile" sur le célèbre Walk of Fame à Los Angeles.

L'acteur Hongkongais, fils spirituel de Jean Marais, est la 2205ème personnalité à connaître les honneurs de la remise de l'étoile sur le trottoir de Hollywood Boulevard.

Il rejoint ainsi des acteurs comme Humphrey Bogart, Jack Lemmon, James Stewart ou l'illustre Denver Pyle.

La cérémonie se déroulait devant un parterre de 500 invités, à quelques pas du Kodak Theatre où se déroulent les cérémonies des oscars. 

J'ai pu avoir quelques mots de Jackie qui m'a confié ;
"Je me rappelle quand je venais à Hollywood, je voyais ces étoiles et j'en voulais une ! (...) je suis heureux d'être sur Hollywood Boulevard partageant une étoile avec mes idoles Charlie Chaplin, Harold Lloyd et Buster Keaton". 

Brave petit, son rêve est enfin exhaussé.
"maintenant je rêve de décrocher un oscar ici même".

Çà par contre c'est pas gagné…surtout avec Rush Hour 3 qui se profile à l'horizon…


Pour Nick Nolte, la vieillesse est un naufrage

Le 11 septembre dernier ont eu lieu à Los Angeles les commémorations de l'attentat du World Trade center.

Pour fêter l'événement l'acteur Nick Nolte n'a pas trouvé d'autre moyen que de se faire arrêter par la police de Los Angeles pour conduite sous l'influence d'alcool et de produits médicamenteux.

Agé de 61 ans Nick effectuait en effet de dangereuses embardées le long d'une autoroute californienne, près des plages de Malibu, semant la panique dans le trafic. Alerte à Malibu donc…

Ce n'est pas exceptionnel quand on connaît Nick Nolte.

Le comédien a en effet suivi au cours de sa carrière de nombreuses cures de désintoxication, souffrant de réguliers problèmes liés à l'alcoolisme. Une nouvelle cure en perspective ? 

En attendant, les spectateurs pourront prochainement retrouver Nick dans l'adaptation cinématographique de "The Hulk", dont la sortie française est fixée au 16 juillet 2003. 

Nick Nolte contre le géant verre, bonjour les dégâts…


JCVD s'il vous plaît

Dans la série des acteurs de renom, il y avait longtemps que l'on avait pas parlé de Jean Claude Vandamme.

La Vandammania étant un peu retombée ces derniers mois, c'est donc le moment pour lui de relancer sa carrière époustouflante.

Le pétomane belge travaille donc actuellement sur deux projets.

Tout d'abord "After Death" réalisé par l'immense Ringo Lam.

Pour l'info, Ringo Lam avait déjà signé la réalisation de "Replicant" avec JCVD, film qui avait été précédé d'une campagne de promotion révolutionnaire orchestrée par Jean Claude himself.

"After death" est actuellement en phase d'écriture et se veut un thriller surnaturel dans la ligné de "sixième sens".

L'autre projet de JCVD s'intitule Tower.

La star des tatami tiendra le rôle d'un ancien champion de moto plongé dans un coma profond après un accident en Thaïlande.

Quelle idée d'aller en Thaïlande…

Dans ces rêves, l'acteur bodybuildé s'imaginera faire l'ascension d'une tour de, tenez vous bien… 7 étages pour revenir à la vie en haut de la tour.

Ce film d'action très personnel est l'œuvre de JCVD lui même et c'est lui qui tiendra la caméra, le rôle et la tour.

En outre, on aura le plaisir de retrouver JCVD dans 3 long métrages dont les dates de sorties ne sont pas encore communiquées (si la sortie n'a pas lieu directement en vidéo) ; "The Order", "Derailed" et "The Monk" réalisé par le fidèle Ringo Lam. 

Ce dernier long semble être le plus abouti actuellement. 


30 cm de bonheur ?

Le métier d'acteur offre pour certaines stars l'avantage d'entrer dans la peau de personnages hauts en couleur.

Cela va être bientôt le cas pour Val Kilmer qui incarnera John Holmes dans un drame criminel inspiré de faits réels intitulé "Wonderland", et actuellement en tournage.

"Wonderland" retracera l'histoire d'un quadruple meurtre survenu en 1981 sur Wonderland Avenue à Los Angeles et dans lequel avaient été impliqués John Holmes et sa compagne de l'époque.

Pour la culture générale John Holmes était une star dans le milieu du porno des années soixante dix car il était affublé d'une énorme &^§*µ¤$+ !}ù£#`]) de 30 centimètres.

John, ou la poutre de Bamako pour les intimes, avait résidé 2 ans en France en 1975 dans la paisible ville de Garancière La Queue (cela ne s'invente pas) et, après son retour à Los Angeles, avait connu une fin peu glorieuse ; devenu toxicomane, il mourut du sida à 43 ans en 1988.

En terme d'inspiration, John Holmes a été très prolifique au cinéma puisque Mark Wahlberg avait déjà endossé son costume ou son capuchon dans le navrant "Boogie Nights" de Paul Thomas Anderson.

Pour en revenir à "Wonderland", la distribution devrait s'enrichir de Christina Applegate, vue dans l'excellent "the sweetest thing" ("les allumeuses" en VF), de Josh Lucas (qui retrouvera Nick Nolte après sa cure dans le prochain "The Hulk") et de Lisa Kudrow la guitariste de Friends que l'on ne présente plus.


La tension monte pour les Oscars

Retenez bien cette date ; le 11 février prochain auront lieu les nominations pour les oscars 2003.

Côté français on connaît dores et déjà le représentant tricolore : c'est "8 femmes", le film de François Ozon qui a été choisi par une commission de sélection composée d'éminences grises du cinéma français telles que, entre autre, Frédéric Mitterrand (Président de la Commission d'Avance sur Recettes du CNC), Daniel Toscan Du Plantier (Président de la Commission d'aide à l'exportation) et Alain Terzian (Président de la Commission nationale du Film), bref, tous des présidents de commission.

C'est dire qu'ils en connaissent un rayon.

LA commission ayant siégé, "8 Femmes", sorti aux USA le 20 septembre dernier sous le titre "Cluedo", succèdera donc à "Amélie" pour défendre les chances françaises de décrocher enfin une statuette.

Pour cela la commission compte sur le casting prestigieux de ce film avec en tête l'inénarrable Catherine Deneuve (…) et aussi Virginie Ledoyen.

Selon la commission, ces ambassadrices L'Oréal ont toutes les chances de faire succomber le jury ce qui permettra de palier au démarrage plus que difficile du film outre atlantique.


Ça part en live

Question démarrage, s'il y en a un qui s'y connaît, c'est Vincent Cassel et son film "Sur mes lèvres".

Sorti le 5 juillet à New York et Los Angeles sous le titre "read my lips", le film de Jacques Audiard a déjà engrangé en à peine dix semaines plus d'un millions de dollars de recettes, loin devant "Cluedo", et enflammant au passage la critique américaine.

Depuis, le film profite d'un bouche à oreille très favorable. Le succès aidant, les propositions de remake se sont multipliées.

On devrait sans doute voir bientôt un "Read my lips" hollywoodien.

En attendant, allez voir plutôt l'original à défaut de le voir représenté aux oscars.


Qui est le plus fort d'Hollywood ?

C'est à cette question cruciale que répond le magazine Entertainment Weekly dans son classement des personnalités du show business hollywoodien.

La power list est en effet tombé mi octobre et dresse comme chaque année une nouvelle carte des personnalités les plus influentes d'Hollywood. 

Une power list divisée en deux parties avec d'abord les cinquante entertainers les plus puissants (personnalités artistiques, donc acteurs et réalisateurs) et ensuite les cinquante executives les plus influents (producteurs et présidents de groupe).

Forcément, le principal critère de jugement de qualité tient dans la capacité de l'hollywoodien lambda à obtenir le feu vert pour son projet.

Coté star, c'est Tom Hanks qui mène la danse.

Après le succès de "Road to perdition" (plus de 103 millions de dollars engrangés aux Etats-Unis) et qui semble bien parti pour figurer aux oscars 2003, Tom Hanks a vu sa côte de popularité exploser grâce aux nombreux Emmy awards de la série "Band of brothers" dont il est producteur et réalisateur et également grâce à son rôle de producteur sur "My big fat greek wedding" (comédie prévue sur les écrans français le 5 février 2003), le dernier succès surprise du box-office américain.

Deuxième position pour Steven Spielberg

Bien relancé après l'échec de l'immense bouse "A.I. Intelligence artificielle" avec Minority report et le nullissime "MIIB - Men in black 2" dont il est le producteur exécutif.

Spielberg semble transformer tous ses projets en or. Si il le voulait, il pourrait même adapter le remake du film "le fou du labo 4" et en faire un block buster avec Tom Cruise pour reprendre le rôle du chercheur tenu à l'époque par Jean Lefebvre.

Suivent Mel Gibson (le héros pathétique de "Signs", ce film tellement honteux de Night Shyamalan), Tom Cruise (choisi certainement davantage pour "Minority report" que pour le décevant "Vanilla sky") et Julia Roberts, désignée donc femme la plus puissante d'Hollywood, malgré l'échec commercial de "Full frontal" (pas étonnant…), son seul film à l'affiche en 2002.

A noter encore la 9ème place de M. Night Shyamalan, la 11ème d'Eminem qui devance le duo Steven Soderbergh-George Clooney (12ème), la 16ème place de Nicole Kidman, et enfin la 41ème de Vin Diesel, définitivement lancé après le percutant "xXx".

Voici le top 10 des rois d'Hollywood : 

1 - Tom Hanks
2 - Steven Spielberg
3 - Mel Gibson
4 - Tom Cruise
5 - Julia Roberts
6 - Denzel Washington
7 - Ron Howard et Brian Grazer (producteur)
8 - Oprah Winfrey 
9 - M. Night Shyamalan
10 - Adam Sandler (acteur et producteur)


On termine avec Ron Howard, le seigneur des oscars

Le réalisateur de l'insignifiant "a beautiful Mind" (un homme d'exception) a décidé d'abandonner le projet de tournage du film "Alamo" pour se tourner plutôt vers un sujet plus sophistiqué puisqu'il s'agit d'un thriller policier intitulé "Inside man".

Le script est l'œuvre d'un nouveau venu dans la scénarisation et a été acquis par Universal et par Imagine Entertainment, la société de production de Ron howard.

Au programme, une merveilleuse histoire dans laquelle un agent de police doit affronter un malfaiteur super intelligent au cours d'une prise d'otage dans une banque.

Bref un scénario totalement inédit…

Aucun commentaire